Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

CGG : toujours dans le dur
information fournie par Le Revenu13/07/2021 à 11:05

Le titre du parapétrolier perd 33% sur un an. (© CGG)

Le titre du parapétrolier perd 33% sur un an. (© CGG)

Le spécialiste de l'aide à la production pétrolière a abaissé ses prévisions pour 2021. Malgré la hausse du prix de l'or noir, l'action CGG continue à chuter. Faut-il rester à l'écart ?

La hausse du prix du baril ne profite pas au parapétrolier.

Alors que le cours du Brent a bondi de 9% en deux mois, l'action CGG s'est effondrée de 35% sur la période. Le renchérissement de l'or noir ne semble pas, pour le moment, entraîner de rebond des investissements de la part des groupes pétroliers.

Objectifs revus à la baisse

Début juillet, le spécialiste de l'exploration a indiqué qu'il anticipait un chiffre d'affaires de 158 millions de dollars au deuxième trimestre, en recul de 22% sur un an.

Les dirigeants ont également revu à la baisse leurs objectifs pour l'ensemble de l'exercice. Ils visent une stabilité des ventes et un excédent brut d'exploitation en repli de 14%.

Dans un contexte de prix du pétrole élevé, mais fragile, et de virage vers les énergies vertes, les pétroliers ne se précipitent pas pour augmenter leurs investissements dans l'or noir.

CGG est fortement dépendant de ces grands donneurs d'ordres, ce qui n'incite pas à revenir à l'achat sur l'action. Sa récente chute semble toutefois exagérée. Nous relevons notre conseil à conserver, tout en réduisant notre objectif de cours de 0,80 à 0,70 euro.

Conservez l'action CGG [CGG]. Objectif de cours : 0,70 €.

Profil d'investissement : spéculatif.

Prochain rendez-vous : résultats semestriels, le 28 juillet.

Source LeRevenu.com

Valeurs associées

CGG
Euronext Paris +6.06%

Cette analyse a été élaborée par Le Revenu et diffusée par BOURSORAMA le 13/07/2021 à 11:05:01.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

1 commentaire

  • 17 juillet16:45

    Avis assez partagé sur le fond, en revanche, au vu de la valeur des capitaux propres de CGG, la chute me semble exagérément sévère et devrait être beaucoup plus proche du cours de mars 2021, me laissant supposer que toutes les mauvaises nouvelles sont dans les cours. Pour a part, je vise un cours à 1,10 - 1,15 € avec une recommandation à renforcer.


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.