1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CGG-Les actionnaires donnent leur feu vert à la restructuration

Reuters13/11/2017 à 14:19
 (Actualisé avec vote de l'AG) 
    PARIS, 13 novembre (Reuters) - CGG  GEPH.PA  a obtenu lundi 
le feu vert des actionnaires à sa restructuration financière, le 
spécialiste des services et équipements géophysiques 
franchissant ainsi une étape cruciale de son plan de sauvetage. 
    Les résolutions du plan de restructuration financière ont 
été approuvées à plus de 91% par les actionnaires présents ou 
représentés lors de l'assemblée générale extraordinaire (AGE) 
réunie sur seconde convocation, a-t-on appris de source proche 
du groupe. 
    Bpifrance Participations (9,35% du capital et 10,9% des 
droits de vote) et DNCA (7,9% du capital et 7,8% des droits de 
vote) s'étaient engagés à soutenir le plan de sauvetage dans le 
cadre de l'AGE, pour laquelle le quorum était abaissé de 25% à 
20% après une première réunion qui n'avait pas rassemblé assez 
d'actionnaires fin octobre.    
    La direction du groupe estimait qu'un rejet de son plan de 
sauvetage pouvait conduire à moyen terme à un démantèlement de 
la société frappée de plein fouet par la réduction drastique des 
investissements des majors pétrolières.   
    La restructuration se traduira, de fait, par la prise de 
contrôle du groupe par ses créanciers via la conversion de leur 
dette en capital, qui aura pour effet une dilution massive des 
actionnaires actuels.  
    CGG, qui a déjà obtenu la validation de son plan "chapter 
11" aux Etats Unis, doit encore recevoir le feu vert du tribunal 
de commerce de Paris avant de pouvoir mettre en oeuvre sa 
restructuration prévue au premier trimestre 2018. Dans ce cadre, 
une audience a été fixée au 20 novembre.   
    L'action CGG a été suspendue ce lundi toute la journée, à la 
demande de la société. 
    Le groupe a également publié une perte nette part du groupe 
de 124,7 millions de dollars au troisième trimestre (contre 
-87,4 millions un an plus tôt), un Ebitda de 89,6 millions 
(contre 97,2 millions) et un chiffre d'affaires de 320,1 
millions, en hausse de 21%. 
    Il a creusé sa perte nette part du groupe à 438 millions au 
cours de neuf premiers mois de 2017 (contre 294 millions de 
dollars sur la même période de 2016), tandis que sa dette nette 
s'est creusée de 2,3 à 2,6 milliards. 
    A fin septembre, l'Ebitda progressait toutefois de 4%, à 238 
millions de dollars, et les ventes de 6%, à 919 millions.     
    Les perspectives 2017 restent inchangées, avec notamment un 
Ebitda attendu "en ligne avec 2016" et une prévision de 
génération de trésorerie en baisse, impactée par l'absence de 
variation positive du besoin en fonds en roulement.          
     
    Le communiqué sur les résultats: 
    http://bit.ly/2mhunWY 
 
 (Benjamin Mallet, édité par Pascale Denis) 
 

Valeurs associées

CGG
0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

193.53 +1.11%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.