1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CGG améliore le taux d'utilisation de ses navires
Reuters08/04/2013 à 12:44

PARIS (Reuters) - CGG a annoncé lundi une amélioration des taux d'utilisation de sa flotte au cours du premier trimestre 2013, à la faveur de l'intégration de six nouveaux navires depuis début février.

Le spécialiste français des services et équipements géophysiques pour l'industrie pétrolière indique dans un communiqué que le taux de production de ses navires a atteint 93% pour les trois premiers mois de l'année contre 92% un an plus tôt et 89% au quatrième trimestre 2012.

Le taux de disponibilité passe quant à lui à 88% contre 84% au premier trimestre 2012 mais baisse par rapport aux 93% du quatrième trimestre 2012.

"L'agrégation de ces deux indicateurs procure un taux d'utilisation de la flotte de 82%, proche du niveau observé au T4 et en amélioration par rapport au T1 2012", relève Gilbert Dupont dans une note de recherche.

"Le taux de disponibilité (...) (est) affecté par le moindre taux d'utilisation de la flotte de Fugro mais reste néanmoins supérieur au niveau de l'an passé", poursuit l'intermédiaire financier.

A la Bourse de Paris, l'action était en hausse de 1,66% à 09h38, à 17,405 euros, faisant ressortir une capitalisation boursière de 3 milliards d'euros.

Depuis le début de l'année, le titre a perdu près de 23% de sa valeur après un gain de 30% en 2012.

CGG a renoué l'an dernier avec les bénéfices mais l'amélioration de ses résultats s'est néanmoins révélée moins forte qu'attendu.

Matthieu Protard, édité par Benjamin Mallet

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer