1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CERTIFICATION : Serma passe dans le giron du fonds Chequers Partenaires
AOF07/06/2018 à 15:01

(AOF) - L'Autorité de la concurrence a autorisé sans conditions le rachat de Serma, groupe français qui fournit notamment des services d'évaluation et de certification de la sécurité des composants électroniques et des logiciels embarqués, par le fonds d'investissements Chequers Partenaires. Ce dernier détient, dans le portefeuille d'entreprises qu'il contrôle, la société Fime, acteur mondial du secteur du test et de la certification fonctionnelle des moyens et terminaux de paiement électroniques.

L'Autorité de la concurrence a considéré que ces deux entreprises opéraient sur des marchés voisins dans le secteur de la certification, qui s'adressent potentiellement aux mêmes clients, de sorte qu'il existe un lien de connexité entre ces deux types de services de certification. Compte tenu de la position importante de la société Fime sur son marché, l'Autorité a vérifié qu'il n'existait pas de risque de verrouillage ou d'éviction sur les marchés concernés.

Résultat, "si la nouvelle entité aura la capacité et l'incitation à mettre en œuvre une stratégie de couplage entre les deux types de services fournis par Fime et Serma, l'Autorité a considéré qu'une telle offre ne conduira pas à un verrouillage des marchés concernés, ni à l'éviction des concurrents des parties."

En effet, ce type d'offres groupées existe déjà sur le marché et elles peuvent continuer à être proposés à l'issue de l'opération par les concurrents des parties. Par ailleurs, l'Autorité de la concurrence relève qu'il existe de nombreux concurrents sur chacun des marchés concernés et que les clients des parties disposeront d'alternatives crédibles après l'opération. Enfin, l'Autorité de la concurrence a pu confirmer son analyse par les résultats d'un test de marché réalisé auprès de plusieurs concurrents et clients des parties qui ont confirmé le caractère limité des effets d'une éventuelle stratégie de couplage des offres commerciales de la nouvelle entité.

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer