Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Cegedim sélectionné par la centrale d'achat publique pour son offre cloud
information fournie par AOF 02/10/2023 à 18:10

(AOF) - Le service Cegedim.cloud, expert en hébergement et infogérance de SI et applications critiques, annonce qu’il a été sélectionné pour figurer à l’offre cloud public IaaS / PaaS de l’Ugap dans le cadre du marché « Service d’informatique en nuage », dont l’enjeu principal est d’accélérer la transformation numérique du secteur public. Il permettra aux acteurs publics d’accéder, de façon simplifiée, à la palette d’offres de cloud computing de cegedim.cloud et de s’appuyer sur son expertise IaaS / PaaS. Cegedim salue le renforcement de son positionnement auprès du secteur public.

Porté par l'Ugap, la centrale d'achat publique, le marché " Services d'informatique en nuage (IaaS/PaaS) " est issu de la collaboration avec la Direction des Achats de l'État (DAE) et la Direction interministérielle du numérique (Dinum). Il vise à développer des offres d'informatique en nuage adaptées aux différents besoins, usages et degrés de sensibilité des données des administrations, des établissements publics et parapublics, et des collectivités territoriales.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur Informatique / ESN (entreprises de services du numérique)

Blues dans la cybersécurité

Une analyse de Gartner révèle que près de la moitié des responsables de la sécurité devraient changer d'emploi d'ici à 2025 en raison d'un stress trop élevé. Parmi eux, le quart devrait opter pour des fonctions complètement différentes. L'ancienneté moyenne d'un " CISO " (Chief information security officer) serait limitée à 26 mois. Les entreprises françaises, du fait de budgets trop limités, ne peuvent répondre qu'à la moitié des standards internationaux requis. Une pénurie de talents est également à déplorer alors que le marché français du numérique affronte une pénurie d'environ 15.000 personnes. Une rémunération insuffisante pourrait l'expliquer : la rémunération n'excèderait pas 200.000 euros en France, contre 800.000 euros environ dans le monde anglo-saxon pour les meilleurs postes.

Valeurs associées

12,95 EUR Euronext Paris -0,77%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.