Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

Arc Actions Biotech A

614.450EUR
+0.78% 

FR0007028063 - Financière de l'Arc

OPCVM dernier cours connu au 15/06/2018
  • Fonds partenaires

    Non

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama
  • Actif net (milliers EUR)

    31.05.18 / 13 567.27

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur Arc Actions Biotech A

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter Arc Actions Biotech A à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter Arc Actions Biotech A à mes listes

    Fermer

CCR : Les biotechnologies, un vrai secteur défensif

Boursorama18/02/2009 à 19:40

Depuis le début de la crise boursière, mi-juillet 2007, seules les biotechnologies résistent : en €, l’indice Nasdaq Biotech est en légère baisse, -1,9%, alors que dans le même temps le MSCI World Pharmaceuticals a corrigé de 21,9% et le MSCI World Index a chuté de 45,2%. Alors qu’historiquement, la volatilité 1 an du secteur était très supérieure à celle du S&P 500, depuis les courbes se sont croisées illustrant la confiance grandissante, face à la dégradation de la situation économique, des investisseurs dans une industrie au profil de croissance bien établi.

Si la réforme du système de santé américain assurant une meilleure couverture des soins de santé en échange d’une baisse des prix, l’autorisation des bio-similaires et l’échec de produits en développement sont autant de revers potentiels à court terme, la croissance du secteur reste forte. L’augmentation moyenne des bénéfices par actions pour les sociétés profitables s’établit à environ 20% par an pour la période 2007 – 2011 alors que les niveaux de valorisation sont au plus bas depuis 10 ans. Le rapport PER/croissance attendue en 2009 est encore inférieur à 1 quand ces entreprises, pour la plupart, bénéficient régulièrement de révisions en hausse de leurs perspectives de progression du chiffre d’affaires et des résultats grâce à la commercialisation de nouveaux traitements répondant à un besoin médical peu ou pas satisfait. Plusieurs produits à fort potentiel devraient être lancés en 2009 et contribuer à la croissance du secteur.

Dans la pharmacie et les biotechnologies, le seul moyen de pérenniser la croissance est de disposer de produits innovants protégés par des brevets solides. Lorsque l’innovation fait temporairement défaut comme aujourd’hui dans la pharmacie traditionnelle, il reste la solution des acquisitions: en 2008, alors que la bourse s’effondrait, nous avons assisté à une douzaine d’opérations financières réalisées avec une prime moyenne supérieure à 80%. La tendance se poursuit et 2009 commence avec l’offre non sollicitée d’Astellas Pharmaceuticals (Japon) sur CV Therapeutics (USA) avec une prime de 56% sur le dernier cours côté.

Les biotechnologies, qui constituent une véritable industrie de croissance, jouent un rôle défensif important pendant cette crise boursière. Toujours concentré sur des sociétés commercialisant ou développant des produits à fort potentiel, le FCP Mercure Biotech (*) devrait bénéficier de leur forte croissance et continuer de surperformer le secteur. Beaucoup de valeurs en portefeuille présentent toujours un retard important de performance qui devrait être rapidement comblé et, de l’aveu même des dirigeants d’entreprises du secteur, les fusions-acquisitions vont rester un thème majeur d’investissement cette année.

Xavier d’Ornellas, gérant du fonds Mercure Biotech

*Avertissement : Fonds géré par UBS Global Asset Management France SA et commercialisé par CCR Gestion. . Avant tout investissement, il convient de prendre connaissance des prospectus des OPCVM disponibles sur le site de l'AMF pour vérifier si les objectifs et les risques correspondent à votre profil d'investisseur.

Valeurs associées

Mes listes

valeur

dernier

var.

204.14 0.00%
0.4 0.00%
3.04 -10.06%
4.12 +5.64%
1.558 -0.89%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.