Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CCR : L'Amérique choisit la planche à billets

Boursorama23/03/2009 à 15:30

L’Amérique choisit la planche à billets

Les économistes qualifient pudiquement cette politique de « non conventionnelle » ou de « relâchement quantitatif », mais ne nous y trompons pas, en décidant d’acheter plus de 1000 milliards de dollars de titres au marché, c’est bien la politique de la planche à billets que la Réserve Fédérale Américaine a décidé de mettre en place.

Techniquement l’opération de la Fed consistera en effet à créer autant de dollars qu’il sera nécessaire pour acheter ces titres de créance dont 300 milliards de dollars émis par l’Etat américain lui-même.

L’objectif poursuivi par la Banque Centrale est double. Il vise d’abord à faciliter le financement de l’économie, et notamment du Trésor dont les besoins sont énormes, à un moment où le crédit bancaire se faire rare. Mais d’une manière plus générale il s’agit surtout d’injecter dans le système un antidote à la menace déflationniste, qui est sans doute aujourd’hui le plus grand risque pesant non seulement sur l’Amérique, mais sur l’économie mondiale dans son ensemble.

Avec un déficit budgétaire à 2 chiffres, des taux au plancher, et maintenant une fuite en avant monétaire, l’administration américaine a poussé à fond l’ensemble des leviers de la relance. Les sommes en jeu sont colossales, mais les résultats à attendre de cette politique restent très incertains. La demande privée parviendra-t-elle à prendre le relai de ces injections massives de liquidité ? Il est trop tôt pour le dire, mais l’enjeu est clairement là.

En attendant, la première victime de cette annonce aura été - à juste titre- le dollar. Comme le dit l’adage, ce qui est rare est cher. Inversement ce qui est abondant est bon marché. Alors en apprenant que la Fed allait créer one shot1150 milliards de billets verts, on comprend la réaction des marchés…

A plus long terme le risque de cette politique est évidemment celui d’un retour de l’inflation, surtout quand elle consiste, même pour partie seulement, à financer les dépenses publiques. Depuis les Romains on sait bien en effet que rembourser ses dettes en monnaie de singe est bien commode… Mieux vaut ruiner les épargnants que l’économie dans son ensemble…

Mais il est à ce stade également prématuré de parier sur un retour certain à terme de l’inflation. Si après tout la FED se transforme en banquier, c’est que les banques elles-mêmes n’assument plus ce rôle. Autrement dit, si la Banque Centrale crée de la monnaie c’est que le système bancaire ne joue plus ce rôle de pourvoyeur de liquidités.

Dans le doute, la prudence consiste néanmoins à commencer à se protéger contre ce fléau de l’inflation. Les marchés en sont en tout cas convaincus comme en témoigne l’envolée de l’or depuis que les rotatives de la Réserve Fédérale font de nouveau entendre leur cliquetis…

Eric Bourguignon

Directeur Général Adjoint de CCR Gestion

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.