Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CCR AM : Tirer parti de la faiblesse de l’euro

Boursorama23/02/2010 à 19:40

Si l’Euro continue à être faible par rapport au dollar, les sociétés industrielles de la zone euro et exportatrices en dehors de la zone vont retrouver de la compétitivité.

La vigueur de l’euro face à l’ensemble des autres devises, et tout particulièrement du dollar, ces deux dernières années, a pesé sur la rentabilité et la compétitivité des entreprises de la zone euro qui sont exposées à la concurrence internationale ou largement exportatrices. La récente crise a bien évidemment amplifié ces pressions. Aussi, la faiblesse de l’euro, si elle se confirme, constituera-t-elle un facteur positif pour ces entreprises et aussi pour les investisseurs hardis.

En effet, le marché vient de baisser sensiblement, avec un CAC 40 passant de 4000 à 3600. D’un côté, le sentiment fort de défiance a poussé certains investisseurs, peut-être un peu trop optimistes au début de l’année, à se raviser et à vendre dans un premier temps les financières; d’un autre côté, les mouvements anticipés de hausse de taux sur la Chine, suite aux orientations politiques du gouvernement qui semble vouloir soutenir une croissance forte mais sans excès, ont conduit à penser qu’il y aurait un ralentissement du cycle économique. Après les financières, une seconde vague baissière a donc touché les industrielles. Les investisseurs pourraient en bénéficier. Le mouvement d’aversion au risque qui est à l’origine de leur baisse n’a pas pris en compte le fait que finalement, leurs positions concurrentielles s’amélioraient puisqu’elles se révèlent plus compétitives à l’international grâce à la faiblesse de l’euro. Nos équipes actions ont ainsi acheté du Michelin, du St-Gobain, du Arcelor Mittal.

Cependant, le grand gagnant de cette tendance est l’industriel allemand.L’industrie allemande est de manière générale fortement exportatrice, très compétitive et l’industriel allemand n’est pas touché par les problèmes de refinancement aujourd’hui et donc de spreads. Il est en outre avantagé par les conséquences des problématiques de dette en zone euro sur les pays périphériques.

Le doute demeure cependant quant aux conséquences à long terme de cet euro faible, en particulier sur la compétitivité de la zone euro par rapport aux autres pays.

Vous pouvez retrouver Eric Bleines, directeur général adjoint et responsable des équipes Actions de CCR AM dans La Tribune, pour son « Mot du Twitter » toutes les semaines. Cette rubrique fait intervenir des experts des marchés.

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.