Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Catana Group rachète Composite Solutions pour créer un pôle motonautique au Portugal
information fournie par AOF20/02/2023 à 18:22

(AOF) - Catana Group annonce la création d’un pôle motonautique au Portugal, engagée avec la prise de participation majoritaire dans la société Composite Solutions. Le fabricant de catamarans précise que cette société familiale portugaise conçoit et produit des équipements nautiques sur mesure, essentiellement en composite, pour différents compartiments nautiques (entités portuaires, marinas, parcs éoliens offshore, instituts de recherche des universités, etc…).

Moyennant un investissement de 2 millions d'euros, Catana prend ainsi une participation de 50,01% de cette société valorisée 4 millions d'euros. Dans le même temps, le Groupe familial Financière Poncin, actionnaire de Catana, prendra également une participation de 39.99% pour 1,6 million d'euros. " C'est donc le contrôle de 90% de Composite Solutions qui sera assuré par le groupe français ", conclut le communiqué.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur de la distribution spécialisée

Les inquiétudes subsistent

D'après la Fédération du commerce spécialisé, Procos, en octobre 2022, l'activité a reculé de 1,5% sur un an. Néanmoins l'activité de la beauté-santé (+ 5,2 %) et de l'alimentaire spécialisé (+ 3,5 %) sont dynamiques par rapport à octobre 2021. La fréquentation des points de vente a été très impactée par les problématiques de carburant et une météo défavorable. Par rapport à octobre 2019, année pré-covid, la baisse de fréquentation est très forte (- 20,9 % en octobre). Les centres commerciaux et la périphérie sont plus impactés que les centres-villes avec un écart de quatre à cinq points.

Plusieurs motifs d'inquiétude existent pour l'avenir. Les acteurs subissent un effet ciseaux très important compte tenu de l'augmentation de leurs coûts d'exploitation alors que l'évolution de la demande est très incertaine. Très peu d'enseignes peuvent répercuter sur les prix de vente la hausse de leurs coûts. La fédération demande donc, entre autres, de limiter l'indexation de l'Indice des Loyers Commerciaux à + 3,5 % pour les loyers de toutes les entreprises en 2023. Elle invoque également une urgence absolue : plafonner le prix de l'énergie pour 2023 et rétroagir sur les contrats déjà signés pour éviter que le rythme de défaillances s'accélère.

Valeurs associées

Euronext Paris +2.56%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.