Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

UNILEVER CERT

46.8050EUR
0.00% 
Ouverture théorique 46.8050

NL0000009355 UNA

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.0000

  • clôture veille

    46.8050

  • + haut

    0.0000

  • + bas

    0.0000

  • volume

    0

  • valorisation

    80 258 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.06.18 / 17:37:41

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    43.0650

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    50.5400

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur UNILEVER CERT

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter UNILEVER CERT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter UNILEVER CERT à mes listes

    Fermer

Casino et Intermarché regroupent leurs achats de grandes marques

Reuters08/10/2014 à 22:45

par Pascale Denis PARIS, 8 octobre (Reuters) - Casino CASP.PA et Intermarché ont annoncé mercredi qu'ils allaient à leur tour, après Auchan et Système U, regrouper leurs achats dans les produits de grandes marques vendus en France à compter des négociations tarifaires qui débutent en novembre. Comme dans l'accord rendu public le 11 septembre entre Auchan et Système U, Casino et le groupement de commerçants indépendants entendent pouvoir peser davantage dans les discussions avec leurs fournisseurs qui s'annoncent difficiles. "Cette coopération d'égal à égal, concerne exclusivement la France. Son objectif est de permettre aux deux partenaires d'optimiser les achats et, au niveau national, d'améliorer l'offre de services aux fournisseurs", indiquent les deux groupes dans un communiqué. Ils précisent qu'ils développeront séparément leurs politiques commerciales, "maintenant une différenciation totale de leurs enseignes respectives". Il ne mettront leurs forces en commun que pour l'achat des produits de grandes marques. Leurs marques propres (MDD) ne seront pas concernées, pas plus que les produits frais traditionnels issus de la production agricole ou de la pêche, ou les produits de marque nationale élaborés par des PME ou des entreprises de taille intermédiaire, comme Fleury Michon FLMI.PA , Andros ou Labeyrie. Seront donc concernés les produits alimentaires des grands groupes comme Nestlé NESN.VX , Danone DANO.PA ou Coca Cola KO.N ou non alimentaires provenant de L'Oréal OREP.PA , Procter & Gamble PG.N ou Unilever UNc.AS . La bataille des prix qui fait rage entre les distributeurs se focalise sur les produits de grandes marques car ce sont eux qui font leur "image prix", à savoir la perception qu'ont les consommateurs du niveau de prix d'une enseigne. Cet accord, qui apporte à Casino-Intermarché une part de marché combinée de 25,8%, les propulse à la première place des acheteurs en France, devant l'alliance Auchan-Système U (21,5%), Carrefour (20,7%) et Leclerc (20,2%), selon les données de KantarWorldPanel. Selon l'institut IRI, le marché de la distribution, tous circuits confondus, a reculé de 1,6% en juillet et août en volume comme en valeur. Les baisses ont été particulièrement fortes pour la bière, les glaces, les boissons sans alcool et sur certains produits cosmétiques comme les crèmes solaires, récemment évoquées par le PDG de L'Oréal. La guerre des prix - relancée par le retour de Carrefour dans la bataille il y a deux ans sous la houlette de Georges Plassat - a redoublé d'intensité avec l'entrée en lice de Géant Casino en 2013 puis d'Auchan au printemps 2014. A la fin août 2014, le prix des produits de grande consommation vendus dans la grande distribution était en baisse de 1,7% par rapport à la même période de 2013, selon l'IRI. Voir aussi : Leclerc investit massivement pour traverser la crise ID:nL6N0RU4DA (Edité par Gwénaëlle Barzic)

Valeurs associées

0.00%
-0.30%
+0.33%
-0.03%
0.00%
+0.72%
+0.43%
+1.14%
-0.77%
-0.63%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.