Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CASINO GUIC PER

39.10EUR
+0.36% 
indice de référence SBF 120

FR0000125585 CO

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    38.91

  • clôture veille

    38.96

  • + haut

    39.27

  • + bas

    38.91

  • volume

    25 145

  • valorisation

    4 324 MEUR

  • capital échangé

    0.02%

  • dernier échange

    22.05.18 / 09:42:33

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    37.15

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    41.05

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CASINO GUIC PER à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CASINO GUIC PER à mes listes

    Fermer

Casino accélère au T2 grâce au Brésil, la France ralentit

Reuters13/07/2016 à 08:49
    * CA de 9,96 mds au T2 
    * La France ralentit avec la météo et les grèves 
    * L'électronique au Brésil renoue avec la croissance 
    * Pas d'indication sur les objectifs 2016 pour la France 
 
 (Actualisé avec détails, déclarations du directeur financier) 
    par Pascale Denis 
    PARIS, 13 juillet (Reuters) - Casino  CASP.PA  a vu sa 
croissance organique accélérer le pas au deuxième trimestre 
grâce à un redressement de sa filiale brésilienne d'électronique 
grand public, qui a permis de compenser un ralentissement de la 
dynamique en France. 
    Les ventes du distributeur ont totalisé 9,96 milliards 
d'euros, accusant une chute de 7,0% en données publiées, 
pénalisées par la baisse du real brésilien. 
    A taux de change constants, hors essence et effets 
calendaires, elles ont progressé de 3,8%, après une hausse de 
1,5% au premier trimestre, et de 1,8% à magasins comparables. 
    En France (48% du chiffre d'affaires), les ventes se sont 
détériorées, pénalisées par une mauvaise météo et les grèves du 
printemps. La croissance organique a ralenti à 1,2% et les 
ventes à magasins comparables ont grappillé 0,2%, après une 
hausse de 1,5% au premier trimestre. 
    "Le trimestre a été affecté en France par des éléments 
exogènes et Casino a fait mieux que le marché", a tenu à 
souligner Antoine Giscard d'Estaing, directeur financier du 
groupe, lors d'une interview téléphonique à Reuters. 
    Il s'est refusé à tout commentaire sur les objectifs du 
groupe en France pour l'ensemble de l'année, particulièrement 
surveillés par le marché compte tenu du poids du pays dans les 
résultats du distributeur, qui a cédé ses très rentables actifs 
asiatiques pour se désendetter. 
    "Je ne suis pas fébrile", a-t-il simplement répondu à la 
question de savoir si Casino confirmait sa prévision de 
croissance organique de 1,5% sur l'ensemble de l'année, niveau 
jugé nécessaire pour parvenir à l'objectif fixé de résultat 
opérationnel courant de plus de 500 millions d'euros en 2016. 
    Des indications sont attendues lors de la présentation des 
résultats semestriels du groupe, le 29 juillet. 
    La dynamique a ralenti en comparable dans les hypermarchés 
Géant avec une hausse de 2,2% (après +4,0%) et dans le format 
discount Leader Price (+1,1% après +4,5%), tandis que les ventes 
ont mieux résisté dans les supermarchés (+1,2% après +0,2%) et 
ont nettement reculé chez Monoprix (-2,1%, après -0,4%). 
    "Les performances en France sont raisonnablement 
rassurantes, compte tenu d'un environnement très dégradé", 
souligne Antoine Parison, analyste de Bryan Garnier. 
    Au Brésil, GPA  PCAR4.SA , numéro un de la distribution, a 
vu ses ventes grimper de 6,3% en comparable dans l'alimentaire 
(après +2,2% en comparable au T1), grâce notamment à 
d'importantes promotions dans les hypermarchés. 
    Surtout, sa filiale Via Varejo  VVAR3.SA , plombée par la 
récession économique, a renoué avec la croissance (+2,6% en 
comparable), profitant d'une base de comparaison favorable après 
quatre trimestres consécutifs de forte baisse. 
    "Le marché s'est rétréci et est en voie de stabilisation", a 
précisé Antoine Giscard d'Estaing. 
    Toujours mal orienté, le e-commerce brésilien limite 
cependant sa baisse à 3,4%, après une chute de 10% en début 
d'année. 
     
     
    Le communiqué : http://reut.rs/29AEKJO 
 
 (Avec Dominique Vidalon, édité par Benjamin Mallet) 
 

Valeurs associées

+1.00%
+0.45%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.34 +3.03%
41.13 +0.32%
4.5 0.00%
1.665 +0.54%
16.6 +0.58%
0.198 -0.25%
14 +0.72%
8.87 +0.62%
20.98 +0.58%
79.7 -0.62%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.