Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Carrefour pourrait encore réduire son exposition aux émergents

Reuters23/05/2013 à 19:14

CARREFOUR POURRAIT RÉDUIRE DAVANTAGE SES PARTS DANS LES PAYS ÉMERGENTS

par Pascale Denis et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - En cédant sa participation minoritaire dans sa coentreprise au Moyen Orient, Carrefour réalise une opération financière inattendue à un prix jugé élevé mais qui expose encore davantage le groupe au marasme économique en Europe occidentale.

Alors que son PDG Georges Plassat avait laissé entendre en mars que de nouvelles cessions d'actifs n'étaient pas à l'ordre du jour, cette opération devrait relancer les spéculations sur d'autres opérations.

"D'autres pourraient suivre, comme la Tunisie (où Carrefour a une coentreprise avec Utic), Taiwan ou la Pologne", estime Gildas Aitamer, analyste de l'institut PlanetRetail.

Le numéro deux mondial de la distribution derrière Wal Mart a surpris le marché en annonçant mercredi soir la vente de ses 25% dans Majid Al Futtaim Hypermarkets (MAF) pour un montant de 530 millions d'euros, tout en y maintenant son contrat de franchise.

"On pouvait supposer que le management de Carrefour avait réalisé suffisamment de cessions d'actifs pour se focaliser entièrement sur le redressement opérationnel du groupe", notent les analystes de la banque Espirito Santo.

Pour ceux de Barclays, cette vente peut être perçue comme "la confirmation de la valeur cachée des actifs mais aussi comme une opération légèrement dilutive sur le bénéfice par action et comme une nouvelle réduction de l'exposition du groupe aux pays émergents à forte croissance".

"Compte-tenu d'un manque de visibilité sur l'horizon du redressement dans les pays matures d'Europe, nous avons du mal à justifier la prime d'environ 22% dont bénéficie le titre par rapport au secteur de la distribution", ajoutent-ils.

Le titre accuse une forte correction à la Bourse de Paris jeudi, lâchant 5,6% à 23,05 euros vers 16h05 - dans un marché en recul de 2,6% - après avoir gagné près de 26% depuis le début de l'année.

L'opération MAF s'est opérée à des niveaux de valorisation jugés très corrects par les analystes (0,7 fois les ventes et près de 14 fois le bénéfice net) et porte à 3,3 milliards d'euros le montant des ventes d'actifs réalisées par Georges Plassat depuis son arrivée à la tête de Carrefour en mai 2012.

Le produit de ces cessions a permis à Carrefour de se désendetter et de commencer à réinvestir en France dans ses hypermarchés vieillissants, mais aussi en Chine et au Brésil, où Georges Plassat a écarté une introduction en Bourse souvent évoquée par les analystes.

Edité par Jean-Michel Bélot

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.