Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Carrefour est sur le point de racheter l'argentin Eki

Reuters07/05/2012 à 13:41

Carrefour est sur le point de racheter l'argentin Eki

BUENOS AIRES, PARIS (Reuters) - Carrefour est sur le point de racheter la chaîne argentine de magasins discount Eki, a-t-on appris auprès d'une source proche de la filiale locale du distributeur français.

Le deuxième distributeur mondial derrière l'américain Wall Mart investirait 300 millions de pesos argentins (soit quelque 52 millions d'euros) pour reprendre la chaîne en cessation en paiement depuis la fin 2011, et qui compte 130 magasins à Buenos Aires ainsi que dans la Province de Santa Fe.

Le patron de Carrefour Argentine, Daniel Fernández, a été reçu vendredi 4 mai par le ministre du Travail et les discussions ont principalement porté sur la préservation des 2.300 emplois d'Eki, selon un communiqué publié en fin de semaine dernière par le ministère argentin du Travail.

Le distributeur français se serait engagé à payer rétroactivement les salaires des employés, a-t-on ajouté de même sources.

A Paris, le groupe se refusait à tout commentaire.

Carrefour, qui bataille sur ses marchés matures et dont les parts de marché ont encore fortement reculé dans l'Hexagone, pourrait grâce à cette acquisition étendre son empreinte dans un marché à très forte croissance.

Le français compte 200 magasins de différents formats en Argentine et ses ventes y ont grimpé de 20% l'an dernier, à 3,0 milliards d'euros.

En 2011, seule l'Amérique latine - le Brésil en tête - a constitué un véritable relais de croissance pour le groupe qui a vu ses ventes reculer en Chine.

Les marchés attendent maintenant la feuille de route de Georges Plassat, futur PDG (il ne sera officiellement nommé qu'en juin) arrivé début avril.

La remise à plat des méthodes de gestion, la place du non alimentaire, l'avenir des grands hypermarchés dans les pays matures, le positionnement prix et la stratégie à l'international - dans un marché qui bruisse de rumeurs sur de possibles cessions d'actifs jugés non stratégiques - sont autant de chantiers qui témoignent de l'ampleur de la tâche à accomplir pour remettre le groupe sur les rails.

Alors que ses performances se sont encore détériorées en France et en Europe du Sud au premier trimestre, Carrefour s'apprête, de l'avis des analystes, à affronter un nouvel exercice difficile en 2012, sur fond de dégradation du climat économique en Europe et de baisse de la consommation de produits non alimentaires.

Certains comme ceux d'Oddo Securities estiment que les investisseurs devront s'armer de patience car le redressement pourrait prendre trois à quatre ans.

En France, les syndicats du groupe craignent que la restructuration ne passe par des milliers de suppressions d'emplois.

En Bourse, le titre qui accuse une chute de 18% en l'espace d'un mois, abandonne 2,4% lundi à 11h05, et se traite à 13,95 euros, son bas niveau depuis juillet 1994.

Guido Nejamkis, Pascale Denis à Paris, édité par Jean-Michel Bélot


Mes listes

valeur

dernier

var.

94.17 -0.07%
0.642 +0.31%
16.465 +0.34%
0.92 -4.91%
104 -0.86%
5.9 0.00%
1.278 0.00%
18.53 0.00%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.