Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAPGEMINI

106.15EUR
+0.05% 
Ouverture théorique 106.15
indice de référence CAC 40

FR0000125338 CAP

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    105.95

  • clôture veille

    106.10

  • + haut

    106.60

  • + bas

    105.35

  • volume

    401 420

  • valorisation

    17 920 MEUR

  • capital échangé

    0.24%

  • dernier échange

    24.04.18 / 17:38:20

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    97.66

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    114.60

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter CAPGEMINI à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CAPGEMINI à mes listes

    Fermer

Capgemini profite du tonus des USA, 10% de marge fin 2015

Reuters06/11/2014 à 11:14

* C.A. E2,591 mds (+5,7%) au T3, supérieur aux attentes * Croissance organique 2,8%, objectif 2-4% pour 2014 confirmé * Marge opérationnelle de 10% en vue pour l'exercice 2016 * Objectif de marge de 8,8%-9,0% confirmé pour 2014 * A l'affût d'acquisitions mais valorisations élevées (Actualisé avec conférence téléphonique, cours) par Cyril Altmeyer PARIS, 6 novembre (Reuters) - Capgemini CAPP.PA compte sécuriser l'an prochain son ascension vers son objectif de 10% de marge opérationnelle, s'appuyant sur l'Amérique du Nord, avec en ligne de mire d'atteindre ce niveau à la fin de 2015 puis sur l'ensemble de l'exercice 2016. Le numéro un européen des services informatiques, qui a réaffirmé viser une marge de 8,8% à 9,0% en 2014 après 8,5% en 2013, s'est également dit à l'affût d'acquisitions dans un marché actif. L'action s'adjuge 2,50% à 25,99 euros vers 9h35, à contre-tendance du CAC 40 dont il affiche l'une des plus fortes hausses, et portant sa progression depuis le début l'année à 8,5% (-2,5% pour l'indice parisien). "Cette publication rassure pour les perspectives à court terme mais confirme les risques baissiers potentiels que nous voyons pour le quatrième trimestre et 2015", écrit Société générale dans une note. Capgemini n'a pas enregistré en Europe les accélérations d'activité espérées pour atteindre 10% de marge dès l'exercice 2015, a déclaré son PDG Paul Hermelin lors d'une conférence téléphonique. "On va essayer de sécuriser ce 10% pour qu'il soit à portée de main à la fin de l'année prochaine, c'est franchement clair pour 2016", a-t-il dit. En France, le premier pays du groupe, l'activité a reculé de 0,5% sur le trimestre et le directeur financier Aiman Ezzat a dit ne pas anticiper de "changement prévisible" de la demande pour l'instant. PRISES DE COMMANDES EN LEGERE HAUSSE C'est en Amérique du Nord et dans les pays émergents que Capgemini trouvera les moteurs de sa croissance l'an prochain. La hausse de 5,7% du chiffre d'affaires de Capgemini au troisième trimestre, à 2,591 milliards d'euros, un peu mieux que prévu par les analystes, tient aux performances de l'Amérique du Nord, tiré par les secteurs des services financiers, des services collectifs et énergie et de la distribution et biens de consommation. Mais ce bond de 11,9% s'explique en partie par un effet de base et le quatrième trimestre reviendra aux niveaux du premier semestre, soit environ 5%-6% de croissance, a précisé Aiman Ezzat. Capgemini réalise les deux tiers de son chiffre d'affaires dans ces trois marchés en Amérique du Nord, en France et sur le marché Royaume-Uni-Irlande qui affiche, lui, une hausse de 4,0%. Le chiffre d'affaires ressort en croissance organique de 2,8% sur le trimestre, en ligne avec l'objectif reconfirmé de 2%-4% pour 2014, avec des prises de commandes en légère hausse à 1,987 milliard d'euros. Le groupe, qui a également dit viser un free cash flow organique de plus de 500 millions d'euros en 2014, est dans les starting-blocks pour des acquisitions, sans toutefois avoir d'opération imminente en préparation. "On regarde beaucoup de choses mais on est un peu prudent, on trouve les valorisations élevées", a expliqué Paul Hermelin. "Aujourd'hui le marché est actif et nous, nous sommes actifs en vigilance." Le groupe publicitaire Publicis PUBP.PA a ainsi annoncé lundi son intention de s'offrir l'américain Sapient SAPE.O , très implanté aux Etats-Unis et dans le conseil en technologies, l'une des activités de Capgemini. ID:nL6N0ST0G2 Le numéro un mondial des services informatiques IBM IBM.N vient, lui, de franchir une nouvelle étape dans son recentrage sur le "cloud computing" (stockage de données à distance) et le "big data" (collectes massives de données sur les consommateurs). L'américain a annoncé le 20 octobre son désengagement des semi-conducteurs en cédant ses activités dans ce secteur au groupe GlobalFoundries ID:nL6N0SF1XZ * Communiqué : http://bit.ly/1u2pPzt * Présentation : http://bit.ly/1siwGjR (Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

+0.05%
-0.44%
IBM
+0.41%

Mes listes

valeur

dernier

var.

38 -0.96%
4.175 -0.83%
75.368 +0.11%
192.35 +0.63%
4.545 +1.00%
12.62 +0.40%
45.805 -0.42%
31.46 +0.06%
18.819 +0.08%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.