Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Canal+ chamboule sa grille et ses offres pour se relancer

Reuters27/06/2016 à 18:42

CANAL+ VA CHAMBOULER SA GRILLE ET SES OFFRES

par Gwénaëlle Barzic

PARIS (Reuters) - Canal+, qui perd de l'argent depuis 2012, va revoir sa grille de programmes et ses offres commerciales pour tenter de faire revenir les abonnés avec l'ambition de doubler sa part de marché d'ici trois ans.

A la suite de sa reprise en main musclée par Vincent Bolloré, patron de la maison mère Vivendi, le numéro un de la télévision payante a traversé une année agitée marquée par une aggravation des pertes financières, des départs en série d'animateurs et dirigeants clefs et des audiences en berne pour des programmes phares.

Après avoir remercié la quasi-totalité de l'ancienne direction de la chaîne cryptée, le milliardaire breton compte passer à la prochaine étape avec le lancement à la rentrée d'une nouvelle grille de programmes où la part du gratuit sera réduite à deux heures sur la chaîne vedette tandis que l'offre historique à 40 euros volera en éclats.

Présenté à la presse en présence de plusieurs de ses animateurs stars dont Cyril Hanouna, Antoine de Caunes, Jamel et les acteurs de "Catherine et Liliane", "le nouveau Canal" prévoit de renouer avec la croissance des abonnés en 2017.

"J'ai fait un plan pour avoir dix millions d'abonnés", a déclaré le directeur de la distribution, Frank Cadoret, à des journalistes en marge de la conférence de presse, rappelant que Canal+ avait actuellement 5,4 millions de clients en France. "On a 20% de parts de marché, j'en veux 40%", a expliqué l'ancien dirigeant de SFR, qui se donne trois ans pour atteindre cet objectif.

Exit le "zapping", "Spécial Investigation" et l'information sur la chaîne payante Canal+ qui se recentrera sur les programmes les plus demandés par ses abonnés : le cinéma, les séries et le sport.

NOUVEAU DÉCODEUR EN 2017

Attaquée par les prix bas de Netflix et consorts, Canal+ dynamitera son offre monolithique pour proposer différentes formules qui moduleront les contenus, le prix et la durée d'engagement.

Alors que la bataille fait rage pour l'acquisition des meilleurs contenus dans la fiction et dans le sport, la chaîne cryptée fait le pari des partenariats, à l'image de l'offre couplée avec beIN Sports qui lui a permis de faire bondir de 50% ses ventes en juin.

Après l'échec de son projet d'accord de distribution exclusive avec les chaînes qataries retoqué par l'Autorité de la concurrence, Canal+ espère rebondir en signant début juillet un nouvel accord de distribution non exclusive qui lui permettrait de proposer à ses clients un bouquet incluant Canal+, beIN Sports et Eurosport dont il est le diffuseur exclusif.

Canal+ envisage également des alliances avec les opérateurs télécoms Orange et Free (Iliad) pour améliorer la distribution de ses contenus sur leur box. Aujourd'hui accessible à la condition de souscrire à une option dédiée, Canal+ pourrait à l'avenir être présent dans les offres de base des opérateurs, ce qui lui permettrait de toucher un nombre plus important de clients.

La chaîne cryptée veut aussi restaurer la relation avec ses abonnés à qui un nouveau décodeur sera proposé en 2017.

"Le cap, il est clair. En ce qui concerne Canal, c'est une équipe qui est en place, j'ai beaucoup moins besoin d'être présent", a déclaré Vincent Bolloré alors qu'il était interrogé sur l'hypothèse de son départ de la présidence du conseil de Canal+.

(Edité par Jean-Michel Bélot)


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.