Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Canal + : Bolloré aurait empêché la diffusion d'une enquête sur le Crédit Mutuel

Le Parisien29/07/2015 à 19:57

Canal + : Bolloré aurait empêché la diffusion d'une enquête sur le Crédit Mutuel

Deux mois après la prise contrôle totale de Canal + par son groupe Vivendi, la présence de Vincent Bolloré semble déjà bien embarrassante pour la chaîne cryptée. Avant l'imbroglio autour des Guignols de l'info qui a conduit à l'éviction de plusieurs de ses auteurs et au passage de l'émission satirique en crypté, c'est l'émission «Spécial Investigation» qui aurait eu fort à faire avec le milliardaire breton.

Selon Mediapart, Vincent Bolloré aurait personnellement appelé en mai dernier Rodolphe Belmer, le directeur général de Canal + évincé depuis, pour censurer une enquête sur le Crédit mutuel. Intitulée «Evasion fiscale, une affaire française», elle était initialement programmée le 18 mai. Comme l'écrit Mediapart, ce film contient «plusieurs révélations embarrassantes» pour le Crédit mutuel, une banque avec laquelle Vivendi a de «nombreux liens d'intérêt». Afin d'empêcher la diffusion du documentaire, Vincent Bolloré aurait ainsi fait valoir auprès de Rodolphe Belmer «ses liens d'amitié avec Michel Lucas, le patron du Crédit mutuel».

Le passage de cette enquête sur l'antenne de Canal + ne pouvait pas tomber plus mal pour la neuvième fortune française puisqu'au même moment, le 12 mai, Vivendi annonçait le lancement d'une OPA amicale pour prendre le contrôle de la chaîne. Une opération copilotée et garantie par le Crédit mutuel via une de ses filiales, CM-CIC Securities.

«Je n'avais encore jamais vécu une censure aussi franche et brutale»

Tout comme UBS ou HSBC, le Crédit mutuel est soupçonnné d'avoir organisé un vaste système d'évasion fiscale via ses filiales suisse et monégasque. Comme le rappelle Mediapart une enquête judiciaire pour soupçons de fraude fiscale a été ouverte fin 2014 contre le groupe bancaire français, propriétaire de nombreux quotidiens régionaux tels que Le Progrès, Le Dauphiné libéré ou L'Est républicain. 

«En quinze ans, je n'avais encore jamais ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • badaro
    29 juillet21:08

    bolloré est passé par le crédit mutuel pour faire de l'évasion fiscale, les sans dents cher à hollande ne pourront pas le mordre dommage...............::)))))

    Signaler un abus

  • M7097610
    29 juillet20:58

    une banques contrôlée par ses clients ? tu parles ...

    Signaler un abus

  • js31
    29 juillet20:49

    ha un nouveau riche journaliste!!! c'est mieux qu'au loto!!!

    Signaler un abus

  • mbizien
    29 juillet19:46

    Il va falloir résilier?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.