Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAC 40

5 424.22Pts
+0.20% 

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 416.75

  • clôture veille

    5 413.29

  • + haut

    5 428.58

  • + bas

    5 407.58

  • +haut 12 derniers mois

    5 567.03

  • +bas 12 derniers mois

    4 995.07

  • volume

    408

  • dernier échange

    26.04.18 / 09:59:30

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter CAC 40 à mes listes

    Fermer

CAC40: victime d'une volatilité singulière de l'E après BCE.

Cercle Finance20/07/2017 à 19:40

(CercleFinance.com) - Le CAC40 lâché 0,32% à 5.199,à l'issue d'une séance volatile (l'indice a navigué entre 5.250 vers 14H30 et 5.178 vers 16H15).

Il y a eu du mouvement, mais peu de volume (3,4MdsE) compte tenu des écarts observés dans l'après-midi : l'activité demeure très ' estivale '.

L'euro-Stoxx50 a fin quasi inchangé (-0,02%) grâce à la résilience d'Amsterdam qui gagne +0,4% grâce à ASML tandis que Francfort et Bruxelles finissaient inchangés.

A Wall Street, la tendance reste indécise avec un Dow Jones en repli de -0,1%, le Nasdaq affichant une hausse symétrique (nouveaux records absolus à la clé et 10ème hausse consécutive pour les ' technos ').

Le ' fait du jour ', c'est l'envolée assez singulière de l'euro de +1% face au $ et +0,8% face à la £ qui a déstabilisé les indices européens.

L'euro a inscrit un zénith à 1,1658 face au $, un plus haut depuis presque 2 ans : tout s'est passé comme si Mario Draghi avait adopté le même ton plus ' hawkish ' (faucon) qu'à Sintra au Portugal, alors que le communiqué semble plus ' équilibre ' et même très ' accommodant '.

Le communiqué de synthèse de la BCE est conforme aux anticipations (taux directeurs maintenus inchangés à zéro, etc.) mais la surprise provient du maintien de la mention : 'le Conseil des gouverneurs se tient prêt à augmenter le programme de rachats d'actifs en taille et/ou en durée'.

Les experts pensaient que la BCE retirerait ce passage du communiqué dès ce mois de juillet, compte tenu du fait que la croissance s'avère systématiquement positive depuis 17 trimestres consécutifs.

Par ailleurs le sujet d'une 'normalisation' a été pour la 1ère fois abordée entre les membres de la BCE mais sans fixer de calendrier et seulement en cas de maintien des 'conditions favorables' (notamment si l'inflation se redresse), le processus pouvant s'étendre sur plusieurs années (le marché pense à 2020 au plus tôt).

Autrement cela n'engage à rien et permet le cas échéant de demeurer hyper-accommodant sans horizon de temps (sans 'deadline')... et rien n'indique qu'une inflexion de la stratégie sera annoncée en septembre (même si un consensus émerge à ce sujet).

La faiblesse du Dollar ne saurait s'expliquer symétriquement par des chiffres médiocres ce jeudi : l'indice composite des principaux indicateurs aux Etats-Unis a accéléré de plus 0,6% en juin, soit le double du mois de mai selon le Conference Board.

Autre bonne surprise, le fort recul des inscriptions hebdomadaires au chômage, de -15.000 à 233.000 la semaine dernière aux Etats-Unis.

Ceci a été partiellement compensé par le net recul de l'activité manufacturière dans le nord-est des Etats-Unis selon la Réserve fédérale de Philadelphie.

Le ' Philly Fed ' a chuté de 27,6 vers 19,5, bien en dessous des attentes... mais contrairement aux 2 autres ' stats ', c'est un chiffre régional, à relativiser comme tel.

En ce qui concerne le chômage, s'il est à un ' plus bas ' depuis février, et quasiment sur un plancher historique... la réalité de terrain est bien différente avec des dizaines de millions d'américains en capacité de travailler mais sans boulot et hors du radar de la statistique officielle.

Au Japon, le gouvernement revoit une nouvelle fois à la baisse ses objectifs d'inflation : la cible des 2%, malgré la poursuite des injections massives, semble plus que jamais hors de portée et cela fait 27 ans que ça dure !

S'agissant des principaux écarts au sein du CAC40, Publicis s'envolait de +4,6%.

Le groupe qui a désormais à sa tête Arthur Sadoun (depuis le 29 mai) profite d'un retour à la croissance et table sur une amélioration de son activité pour l'année en cours mais les objectifs pour 2018 n'ont pas été fixés.

TF1 finit inchangé après un bon départ ce matin, après l'autorisation du CSA pour introduire des publicités au milieu de ses journaux télévisés.

Rémy Cointreau perdait -2,3% malgré un chiffre d'affaires en hausse de 9,9% à 240,2MnsE, Soitec (stable) annonce une hausse de 26% de son chiffre d'affaires au T1

Korian perd 4,8%, les opérateurs semblant déçus d'une hausse de 5,1% de son C.A, malgré la confirmation de ses objectifs annuels.

Bonne tenue du compartiment automobile avec Faurecia +0,9% et Renault +0,5% puis des valeurs du secteur ' santé ' et ' énergie '.

Valéo (-0,5%) annonçait après clôture une forte amélioration de son chiffre d'affaires (+16% à 9,46MdsE) et une hausse de +20% de ses profits à 506MnsE.

Valeurs associées

+0.20%

Mes listes

valeur

dernier

var.

0.608 -0.33%
5424.65 +0.21%
16.815 +1.54%
2.83 -1.57%
66.29 +0.64%
0.019 0.00%
1.218 -9.91%
51.4 +0.49%
1.285 +0.07%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.