Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : une 6ème séance de hausse consécutive semble probable
Cercle Finance15/03/2021 à 15:03

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris affiche une avance de +0,2% vers 6.055 après avoir culminé vers 6.089Pts après 1/4 de cotations (à 0,35% de son ex-record du 19/02/2020) mais les relais à la hausse ne se sont pas mis en place comme c'est devenu une tradition le lundi.

L'indice CAC 40 a nettement réduit ses gains à mi-journée mais reste cependant en course pour inscrire une 6ème séance de hausse consécutive (et le CAC40 'GR' a battu un nouveau record absolu à 16.957Pts ce matin)

L'Euro-Stoxx50 grappille un peu moins de 0,2%, alors que le début de séance s'avère indécis (comme prévu) à Wall Street.

Un biais positif domine cependant avec +0,2% sur le Dow Jones et le Nasdaq tandis que le S&P500 évolue sans direction.

A noter la publication d'un bon indice d'activité manufacturière 'Empire State' (compilé par la Fed de New York) qui s'inscrit en hausse de cinq points ce mois-ci pour s'établir à +17,4, un plus haut depuis l'été dernier, alors que le consensus anticipait un gain de +2,5Pt vers 17.

L'agenda du jour étant réduit à cet indice 'mineur', les regards seront surtout braqués vers les banques centrales, dont les investisseurs redoutent une approche de moins en moins accommodante.

La Réserve fédérale américaine se réunira demain et mercredi afin de discuter de sa politique monétaire, un événement qui sera suivi jeudi des annonces de la Banque d'Angleterre puis, vendredi, de celles de la Banque du Japon.

Avec la ré-accélération de la croissance mondiale, les investisseurs redoutent une remontée de l'inflation qui pourrait obliger la Fed à relever ses taux beaucoup plus tôt que prévu, peut-être même dès l'année prochaine.

'Le marché anticipe désormais trois à quatre hausses de taux d'ici fin 2023', souligne-t-on chez Edmond de Rothschild Asset Management.

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts d'Etat allemand à 10 ans se stabilise à -0,31%, mais celui des Treasuries à 10 ans reste tendu, autour de 1,623%, après un zénith de 1,644% vendredi, un plus haut depuis début février 2020.

Sur le front des changes, le Dollar poursuit son rebond, +0,3% vers 1,1920/ et l'Or se redresse également, vers 1.730$/oz.

Pour bon nombre de stratèges, les investisseurs doivent désormais régler leur horloge à une nouvelle ère, marquée par la fin d'une faible inflation et des taux d'intérêt zéro.

Dans ce nouveau contexte, la rotation sectorielle semble appelée à se poursuivre, avec à la clé une bonne performance des marché européens, très orientés vers les titres 'value' et cycliques.

Du coté des valeurs, Danone annonce que son conseil d'administration a mis fin aux fonctions d'Emmanuel Faber et a nommé Gilles Schnepp (ex-patron de Legrand) président du conseil avec pour priorité de conduire la transition, notamment à travers la recherche d'un nouveau directeur général.

Le conseil a aussi nommé Véronique Penchienati-Bosetta, actuellement directrice générale International, et Shane Grant, actuellement directeur général Amérique du Nord, pour diriger conjointement l'entreprise pendant la recherche d'un nouveau directeur général.

Carrefour annonce la finalisation de l'acquisition des magasins Supersol en Espagne, soit 172 magasins de proximité et supermarchés, situés principalement en Andalousie et dans la région de Madrid, pour une valeur d'entreprise finale de 78 millions d'euros.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.83%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer