Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAC 40

5 417.07 Pts
-0.56% 
Ouverture théorique 5442.66

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 437.71

  • clôture veille

    5 447.44

  • + haut

    5 444.19

  • + bas

    5 409.77

  • +haut 12 derniers mois

    5 657.44

  • +bas 12 derniers mois

    4 995.07

  • volume

    1 105

  • dernier échange

    19.07.18 / 18:05:03

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CAC 40

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CAC 40 à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CAC40: un peu plus lourd mais préserve 5.300, W-Street +0,6%

Cercle Finance16/04/2018 à 16:30

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris perd désormais un peu de terrain, le basculement s'est opéré peu après l'ouverture de Wall Street: les indices US sont certes en hausse mais moins qu'attendu (+0,7% pour le Dow Jones, +0,5% pour le Nasdaq).

Le CAC40 cède environ -0,2% mais préserve les 5.300 après être resté à l'équilibre façon 'flat line' entre 9H45 et 15H45.

En Europe, Londres cède -0,8%, Francfort -0,5%... Paris s'en tire mieux, ainsi que Milan (stable).

Après les frappes conjointes menées par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ce week-end (sur des cibles ne présentant pas un intérêt stratégique majeur), les investisseurs s'interrogent sur l'évolution des relations entre les pays occidentaux et la Russie (la Maison Blanche vient de décréter une nouvelle liste de sanctions contre la Russie et des oligarques, justifiées par une complicité d'utilisation -présumée- par Damas d'un arsenal d'armes chimiques.

Pas d'indicateur notable ce lundi en Europe, mais le marché à pris à 14H30 connaissance de l'indice des ventes au détail du mois de mars aux Etats-Unis qui ont augmenté de 0,6% le mois dernier (après -0,1% en février), puis 'l'Empire State' de la Fed de New York pour avril chute de -6,8Pts à 15,80 en avril (consensus 18,80) après 22,50 en mars

Les stocks des entreprises pour février ont augmenté de 0,6%, comme en janvier selon le Departement du Commerce, enfin l'indice NAHB de la confiance des professionnels du secteur de l'immobilier recule légèrement à 69 contre 70 (il était attendu inchangé).

Seront également publiés cette semaine, toujours aux Etats-Unis, le chiffre de la production industrielle pour mars (demain), l'indicateur avancé du Conference Board également pour mars et l'indice ' Philly Fed ' pour le mois en cours (jeudi).

L'indice ZEW du sentiment économique des investisseurs allemands (avril) et l'inflation (mars) dans l'eurozone seront pour leur part dévoilés respectivement demain et après-demain. ' L'indice de surprise économique de Citi pour la zone euro est le plus bas parmi le G10, ce qui fait déjà craindre à beaucoup que le pic d'accélération de la croissance dans l'Union a déjà été atteint ', éclairent les équipes de Saxo Banque.

Dans l'immédiat, l'euro grappille 0,3% face au dollar à 1,2385, tandis que le baril de Brent décroche de 1% à 71,9$ (ce matin, il chutait de -2% vers 71$, preuve que les frappes sur la Syrie sont considérées comme une 'péripétie').

Enfin, sur le front microéconomique, l'action Chargeurs s'envole de 5,2% consécutivement à l'annonce d'un chiffre d'affaires de 144,8 millions d'euros au titre du premier trimestre 2018, en croissance brute de 1% et organique de 4% (+5,7% hors luxury materials), portée par de forts volumes d'activité et l'optimisation continue du mix produits.

Nouveau record annuel pour Eramet (+5%) qui tutoie les 144E.

Marie Brizard chute symétriquement de -7 à -9%, suite à une réévaluation de ses pertes opérationnelles en 2017.

Surtout, la saison des résultats va nettement s'intensifier cette semaine avec les publications à Paris des chiffres d'affaires du premier trimestre de Casino (mardi), AccorHotels, Danone (mercredi), Edenred, FnacDarty, Pernod Ricard, Publicis, Schneider Electric (jeudi) ou encore Faurecia (vendredi).

Aux Etats-Unis, Bank of America a publié ses comptes trimestriels aujourd'hui avant l'ouverture de la Bourse de New York.

Valeurs associées

-0.56%

Mes listes

valeur

dernier

var.

39.015 +0.08%
4.735 +0.09%
74.225 +0.16%
21.18 -0.14%
53.18 -8.78%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.