1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : teste 5.525 puis reprend +150Pts, pétrole -1,5% à 54$
Cercle Finance26/02/2020 à 15:12

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris continue vient de repasser positive à 15H02 (à 5.680) après avoir subi un sell-off (une capitulation finale ?) en milieu de matinée, la correction précipitant le CAC40 jusque vers 5.525... un niveau où il n'y a strictement aucun support identifiable, mais qui a 0,2% près coïncidait avec un recul de -10% depuis le zénith des 6.111 testé il y a une semaine, jour pour jour.

Autrement dit, le CAC 40 retombait sur ses niveaux de début octobre, effaçant en 4 séances le bénéfice de 4 mois de hausse.

'Dans cette poursuite de spirale baissière les supports majeurs de moyens termes à 5.805 et 5.735 n'ont pas résisté, laissant entrevoir une possibilité à l'indice CAC 40 d'aller tester techniquement le seuil support de long terme à 5.555 points (c'est chose faite), ce niveau d'inversion correspondant au point de départ du dernier mouvement haussier initié début octobre 2019', analysent ce matin les équipes de Kiplink.

'Ce mouvement massif de dégagement depuis les 6.100 points et frôlant les 15 milliards d'euros échangés sur le CAC 40 en seulement 48 heures, va bien au-delà de simples prises de bénéfices. L'espoir à très court terme étant de trouver un premier niveau de stabilisation, même précaire à 5.555 points. Dans ce contexte de marché rien n'est certain.'

Rappelons qu'à Wall Street aussi, la pression vendeuse a écrasé la petite vague de rachat à bon compte qui s'était manifestée en début de journée. Le Dow Jones a décroché de plus de 3,1% hier soir, ce qui signifie que l'indice des 30 principales valeurs industrielles américains a effacé l'intégralité des gains accumulés depuis le 29 octobre.

Du côté des statistiques, en février 2020, la confiance des ménages dans la situation économique en France se montre stable, au vu de l'indicateur synthétique de l'Insee qui se maintient à 104, au-dessus donc de sa moyenne de longue période (100).

Dans l'actualité des valeurs, Groupe PSA (+6,5%) affiche un résultat net part du groupe record pour 2019, en progression de 13% à 3,2 milliards d'euros, avec une marge opérationnelle courante pour la division automobile de 8,5%, en hausse de 0,9 point de pourcentage.

Peugeot entraîne Renault dans son sillage, à +2%.

Biomérieux en revanche a dévissé de -12% et testé un plancher de 81,7E.

Thales publie au titre de 2019 un résultat net ajusté part du groupe en hausse de 19% à 1.405 millions d'euros et un EBIT en progression de 19% (+4% en organique) à 2.008 millions, soit une marge améliorée de 0,3 point à 10,9%.

Suez publie un résultat net part du groupe en croissance de 5% à 352 millions d'euros au titre de 2019, ainsi qu'un EBIT en hausse de 5,4% à 1.

408 millions (+4,3% en organique) soit une marge améliorée de 0,1 point à 7,8%

Hermès dévoile un résultat net part du groupe en hausse de 9% à 1.528 millions d'euros au titre de 2019, mais une rentabilité opérationnelle courante de 34%, en recul de 0,8 point en raison de l'impact défavorable des couvertures de change.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.44%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer