Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : termine à l'équilibre malgré les bons chiffres US
Cercle Finance03/02/2021 à 17:44

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris marque le pas et termine la séance à l'équilibre: le CAC40 qui semblait bien parti pour aligner une 3ème séance de hausse consécutive, le gain hebdo dépassant initialement +3,5%, passe sous les 5.625 puis les 5.565 à la clôture.

Les indices US sont hésitants avec un 'Dow' qui cède -0,2% tandis que le Nasdaq conserve une avance de +0,1%.

Les opérateurs sont déçus car les 'futures' préfiguraient une réouverture 'bullish' à Wall Street, suite à l'accueil enthousiaste réservé aux résultats d'Amazon et Alphabet (+7% en transactions électronique et +8% en séance) publiés après la clôture mardi.

Les comptes d'Amazon et Alphabet ont ainsi confirmé le sentiment que les grands noms de la technologie affichent des perspectives solides et que leur statut de locomotives du marché n'est pas usurpé.

Amazon a notamment dévoilé des performances qualifiées d''impressionnantes', mais l'information principale de la publication d'hier soir est l'annonce du départ programmé de son fondateur et directeur général Jeff Bezos d'ici à la fin de l'année, appelé à être remplacé par Andy Jassy, l'ancien patron de la branche 'cloud' du groupe, AWS.

Aux Etats Unis toujours... les chiffres du jour n'expliquent pas la lourdeur de Wall Street: l'enquête ADP sur les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis fait état de +174.000 emplois en janvier selon le cabinet ADP, là où les économistes anticipaient +40.000, après les 78.000 destructions de décembre 2020 (chiffre révisé d'une estimation initiale de 123.000).

Plus encourageant encore, l'indice PMI composite de l'activité globale aux Etats-Unis -calculé par IHS Markit- passe de 55,3 en décembre 2020 à 58,7 en données définitives pour janvier -son plus haut niveau depuis mars 2015-, alors qu'il avait été annoncé à 58,0 en estimation 'flash'.

Cette révision traduit donc une accélération de l'expansion du secteur privé américain un peu plus forte qu'estimé initialement.

En Europe, les investisseurs avaient également pris ce matin connaissance des indices ISM 'composites' pour le mois dernier, et c'est nettement moins réjouissant que l'indice PMI manufacturier (meilleur que prévu) publié lundi, suite au recul de l'activité dans le secteur tertiaire.

L'indice de l'activité globale de la France -calculé par IHS Markit- se replie de 49,5 en décembre 2020 vers 47,7, ce qui met en évidence une accélération de la contraction de l'activité en janvier.

Le secteur privé de la zone euro a connu un début d'année 2021 difficile, au vu de l'indice PMI composite IHS Markit qui s'est replié de 49,1 en décembre 2020 vers 47,8 en janvier.

Le taux d'inflation annuel de la zone euro est estimé à 0,9% en janvier 2021, contre -0,3% en décembre 2020 (chiffre inchangé par rapport à l'estimation précédente), selon une estimation rapide publiée par Eurostat.

S'agissant des principales composantes, l'alimentation, alcool et tabac devrait connaître le taux annuel le plus élevé en janvier (1,5%), suivie des services (1,4%), des biens industriels hors énergie (1,4%) et de l'énergie (-4,1%).

Par ailleurs, en décembre 2020 par rapport à novembre, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,8% dans la zone euro et de 0,9% dans l'UE. En novembre, ils avaient augmenté de 0,4% tant dans la zone euro que dans l'UE.

L'Euro poursuit son repli vers 1,2020/$ alors que le rendement des T-Bonds US refranchit le cap des 1,12%.

A Paris, Renault (+4,8%) s'impose en tête du CAC, devant Publicis Groupe (+2,3% après +7% à l'ouverture) publie au titre de 2020 un résultat net courant part du groupe en baisse de 13% à 1034 millions d'euros, soit 4,27 euros par action (-14,9%), un BPA courant supérieur au consensus, et un taux de marge opérationnelle en retrait de 90 points de base à 16%.

Veolia annonce aujourd'hui que la décision rendue aujourd'hui par le tribunal judiciaire de Nanterre ' rend caduques toutes les décisions précédentes relatives à l'information-consultation des salariés de Suez '.

Cette décision confirme que ' Veolia n'a manqué à aucune obligation à l'égard des salariés de Suez. En conséquence, Veolia recouvre immédiatement l'ensemble de ses droits d'actionnaire ', rapporte Veolia.

Valeurs associées

Euronext Paris 0.00%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer