Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : surnage grâce à Véolia, W-Street consolide mollement
Cercle Finance12/04/2021 à 16:39

(CercleFinance.com) - PLus rien ne bouge, la Bourse de Paris reste figée, en très légère hausse de +0,1% (grâce au seul titre Véolia), le CAC40 stagne vers 6.175 -dans des volumes toujours aussi indigents (1,5MdsE échangés) dans l'attente des premiers résultats d'entreprises aux Etats-Unis, qui seront publiés d'ici à la fin de la semaine.

Les autres places européennes ne sont pas plus inspirées avec un E-Stoxx50 qui recule de -0,2%, alors que les indices US reculent de -0,3% à -0,6% en moyenne.

La saison des résultats commence cette semaine à Wall Street et les bénéfices des entreprises composant l'indice S&P 500 sont attendus en moyenne en hausse de 24,5% au premier trimestre, selon FactSet.

Les géants bancaires Goldman Sachs, JPMorgan Chase et Wells Fargo ouvriront le bal des publications mercredi, avant les résultats de poids-lourds de la trempe d'Alcoa, PepsiCo ou Morgan Stanley en fin de semaine.

Depuis quelques séances, un certain attentisme se reflète dans la faiblesse des volumes et de la volatilité des échanges.

Les analystes de Jefferies préviennent que cette nouvelle saison des résultats pourrait ne pas se révéler aussi porteuse que prévu.

'Les prévisions élevées établies en matière de croissance des bénéfices alors que les marges bénéficiaires des entreprises américaines sont prises en tenaille pourraient générer quelques turbulences malgré le rayon de soleil apporté par les indicateurs économiques', estime le broker américain.

Depuis mardi dernier, les volumes ne cessent de se contracter à la Bourse de Paris, malgré l'enchainement des records sur le CAC 'GR', ce qui fait dire à certains observateurs que les cours progressent littéralement 'dans le vide'.

Ce peu d'entrain des acheteurs alors que le marché est au zénith est considéré comme troublant dans un environnement jugé positif pour les actifs risqués.

Dans ce contexte, les stratèges d'Edmond de Rothschild Asset Management disent maintenir une position de neutralité tactique sur les actions compte tenu des niveaux de faiblesse atteints par la volatilité, et ce malgré la récente pause dans la hausse des taux d'intérêts à long terme.

Depuis le début de l'année, le CAC 40 affiche un gain de plus de 11%, ce qui lui permet de surperformer l'indice S&P 500 qui s'est, pour sa part, adjugé environ 10%.

'Le potentiel de hausse des indices s'est réduit et justifie quelques prises de bénéfices', avertit désormais ainsi Vincent Guenzi, stratège de Cholet Dupont.

Du coté des valeurs, Veolia (+10%, il permet au CAC40 de surnager) et Suez (+8%) annoncent que leurs Conseils d'administration respectifs ont atteint, hier soir, un accord de principe sur les principaux termes et conditions du rapprochement entre les deux groupes. Les deux groupes se sont mis d'accord sur un prix de 20,50 E par action Suez (coupon attaché) conditionné à la conclusion de l'accord de rapprochement.

Sanofi annonce l'acquisition de Tidal Therapeutics, société de biotechnologie non cotée, spécialisée dans le développement préclinique d'agents thérapeutiques qui font appel à une technologie ARNm unique de reprogrammation in vivo des cellules immunitaires. L'acquisition de Tidal Therapeutics représente un investissement initial par Sanofi de 160 millions de dollars, auquel viendront s'ajouter des paiements par étape pouvant atteindre 310 millions.

Total annonce la conclusion des accords définitifs nécessaires au lancement du projet de développement du Lac Albert, qui englobe les projets pétroliers amont de Tilenga et Kingfisher en Ouganda et la construction de l'oléoduc EACOP en Ouganda et en Tanzanie. Les projets Tilenga, opéré par Total, et Kingfisher, opéré par CNOOC, devraient atteindre une production cumulée de 230.000 barils par jour en plateau.

Oddo estime que le chiffre d'affaires du 1er trimestre est très supérieur aux attentes : Croissance organique +35.9% contre +22.7% estimée. Il ressort à 1 712 ME en hausse de +26.6% dont +35.9% à ptcc. Suite à cette publication, Oddo confirme son opinion Surperformance et son objectif de cours de 360 E.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.28%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • swannn77
    12 avril17:28

    et grace a AXA en forme olympique !! va sur 30 !!

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer