Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : séance creuse malgré grosses 'stats', repli hebdo 0,5
Cercle Finance23/04/2021 à 18:03

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris s'effrite de -0,5% vers 6.257 (dans tous petits volumes, avec 2,8MdsE échangés) alors que Wall Street se redresse de +0,5% après 2 chiffres tonitruants (le Nasdaq prend +0,9%).

L'Euro-Stoxx50 finit quasi stable, à 4.012Pts et limite son repli hebdo à -0,5%, tout comme le CAC.

En Europe, le début de séance a été rythmé par la parution des enquêtes PMI 'flash' réalisées auprès des directeurs d'achats (PMI) mesurant l'activité dans le secteur privé de la zone euro et de la France.

La croissance du secteur privé de la zone euro s'est accélérée de 53,2 vers 53,7 en avril, portée par une expansion record du secteur manufacturier, montre un enquête PMI publiée vendredi par IHS Markit.

L'Indice Flash Composite de l'Activité Globale en France d'IHS Markit s'est également redressé à 51,7 en avril (50,0 en mars). C'est la première hausse de l'activité dans le secteur privé français depuis août 2020.

Le secteur des 'services' s'est distingué avec un gain de +2,2Pts vers 50,4 (bien au-delà des 46,5 attendus)

'Même si les conditions ne sont pas encore normalisées, l'optimisme pointe', expliquent les analystes d'Oddo BHF.

A travers l'Europe, les indices PMI ont généralement fait mieux que prévu au cours des deuxième et troisième vagues de la pandémie, la vigueur de l'activité dans l'industrie ayant plus que compensé la faiblesse du secteur des services: l'Allemagne constitue un peu l'exception avec un recul du PMI des 'services' de 51,5 vers 50,1.

Aux Etats-Unis, l'activité du secteur privé aux Etats-Unis a atteint de nouveaux plus hauts au mois d'avril, en dépit de la pénurie de composants qui frappe le secteur industriel.

L'indice PMI 'flash' composite a atteint 62,2 ce mois-ci, établissant un nouveau record depuis la création de la statistique, contre 59,7 en mars, selon les premiers résultats de l'enquête mensuelle d'IHS Markit.

Dans les services, le PMI 'flash' est ressorti à 63,1 en avril, atteignant là encore un nouveau plus haut, contre 60,4 le mois précédent.

Pour qui concerne l'activité manufacturière, l'indice PMI a progressé à 60,6, un niveau jamais atteint, après 59,1 en mars.

Tout aussi spectaculaire, les ventes de logements neufs explosent de +20,7% en mars (contre +14,6% attendu après le coup de frein de -18,2% en février, suite aux intempéries).

Le nombre de transaction atteint 1,021 millions d'unités contre 888.000 anticipé, la barre du million étant franchie pour la 1ère fois depuis août 2006.

Outre l'actualité macroéconomique, les marchés commencent à être animés par des questions d'ordre plus politique.

Wall Street avait accusé le coup (-0,9%) après l'annonce d'un projet de quasi-doublement de la taxation des plus-values mobilières dévoilé par Joe Biden.

Du coté des valeurs à Paris, Le chiffre d'affaires du Groupe Air Liquide (stable en clôture) s'établit à 5 334 millions d'euros au 1er trimestre 2021. Il est en hausse comparable de + 3,8 % par rapport à un 1er trimestre 2020. ' Air Liquide est confiant dans sa capacité à augmenter à nouveau sa marge opérationnelle et à réaliser une croissance du résultat net récurrent, à change constant ' indique le groupe.

Le chiffre d'affaires de Vivendi (+2,7%) au premier trimestre 2021 s'élève à 3 901 millions d'euros, en progression de 5,0 % à taux de change et périmètre constants (ou +0.8% en données réelles) par rapport au premier trimestre 2020. Cette augmentation résulte principalement de la hausse de 9,4 % d'Universal Music Group (UMG) et d'un bond de 40,1 % d'Editis.

Vinci (+0,5%) publie un chiffre d'affaires consolidé de 10,2 milliards d'euros au titre du 1er trimestre, soit une croissance organique de 5.1% par rapport à la même période un an plus tôt. Vinci profite par ailleurs d'une hausse de 19% des prises de commandes (11.6 MdsE), et un carnet de commandes de 45.8 MdsE, en progression de 21% en un an.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.13%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer