Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

CAC40: se replie vers 6.620, plongeon secteur banque et auto
information fournie par Cercle Finance05/04/2022 à 15:39

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris accélère son repli (-1,7%) vers 6.618 points, plombé par le secteur auto et bancaire (-5% en moyenne) après de nouvelles sanctions contre les banques russes, interdites d'opérer en Europe (notamment VTB): cette rupture va coûter cher à tout le secteur, les 'risques de contrepartie' s'exacerbent.
Le Trésor US interdit de surcroît à Moscou et aux entreprises russes d'honorer leurs dettes en Dollar, ce qui revient à leur imposer une situation de 'défaut' artificiel.
Le bourse de Paris est largement lanterne rouge en Europe car l'Euro-Stoxx50 ne cède qu'à peine -1%, Francfort -0,7%, et Londres s'inscrit même en hausse de 0,1%.
Wall Street rouvre sur une note quasi-stable (à + ou -0,1% près), le Nasdaq cède -0,3%.

Les marchés commencent-ils par ailleurs à prendre la pleine mesure des conséquences (pénuries massives de pièces détachées, de matériaux) des nouvelles provenant de Chine, où de plus en plus de grandes villes sont concernées par des mesures de restrictions pour endiguer la propagation de la variante Omicron.

'Les coûts économiques de la stratégie zéro Covid sont de plus en plus élevés et sont susceptibles d'exacerber les goulots d'étranglement de matériel et d'approvisionnement en Allemagne également', prévient pourtant Commerzbank.

Au chapitre des statistiques, la séance est dominée par la publication des divers indices PMI composites de S&P Global, sans oublier la production industrielle française (en léger repli).
Aux Etats Unis, le déficit de la balance commerciale est ressorti à 89,2Mds$ en février. Les économistes tablaient sur un déficit de 88,5Mds$ après 89,2
en janvier (révisé de 89,7 milliards).
On attend désormais la publication de l'ISM des services aux Etats-Unis.

Delon l'INSEE, la production en France au mois de février se replie dans l'industrie manufacturière (−0,5% après +2,2%) comme dans l'ensemble de l'industrie (−0,9% après +1,8%).

S'étant redressé de 55,5 en février à 56,3 (nombre légèrement révisé d'une estimation flash de 56,2), l'indice PMI composite S&P Global de l'activité globale signale une accélération de la hausse de l'activité du secteur privé français en mars.
Côté marchés de taux, la tension est palpable avec +10,1Pts à 1,1120% sur nos OAT, les Bunds affichent +6Pts à 0,5800%, les BTP italiens +13Pts à 2,208%.
Dans l'actualité des valeurs, Sté Générale dévisse de -6,5%, Crédit Agricole de -5,9%, BNP-Paribas de -4,5%.
Les constructeurs automobiles sont de nouveau attaqués avec Renault -5,5%, Faurecia -6%.

Casino indique avoir cédé le solde de sa participation dans la foncière Mercialys, soit 10,3% du capital, opération générant un produit de 86 millions d'euros pour le distributeur alimentaire.

Icade annonce avoir finalisé le 1er avril la cession de l'immeuble Le Millénaire 4 au sein du parc du Millénaire (Paris 19e) pour 186 millions d'euros, portant ainsi les cessions réalisées sur le parc du Millénaire à près de 740 millions.

Thales Alenia Space, coentreprise de Thales (67%) et Leonardo (33%), annonce une collaboration avec Microsoft pour explorer le développement de nouvelles capacités dans le traitement informatique dans l'espace et des outils d'observation géospatiale.

UBS réaffirme sa recommandation 'achat' sur Alstom avec un objectif de cours abaissé de 47 à 44 euros, une nouvelle cible laissant tout de même un potentiel de progression de 109% pour le titre de l'équipementier de transports.

Valeurs associées

Euronext Paris +3.23%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.