1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 :se raffermit, secteur auto recherché Vs Renault plombé
Cercle Finance17/02/2020 à 17:00

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris se raffermit insensiblement au fil des heures et le CAC40 gagne maintenant un peu plus de 0,2% et s'installe au-dessus des 6.080, tandis que l'Euro-Stoxx50 tente de renouer avec les 3.850, c'est à dire son zénith annuel.

L'activité à Paris et en Europe demeure anecdotique alors que Wall Street est fermé pour cause de jour férié: les investisseurs restent très attentifs à l'évolution de l'épidémie de coronavirus, dont les derniers chiffres semblent trahir un léger infléchissement.

Le CAC 40 oscille autour d'un pivot de 6.080Pts, peu ou prou son cours d'ouverture.

'L'objectif court terme de revenir sur les plus hauts annuels reste à portée de main. Graphiquement, l'indice CAC 40 maintient sa tendance haussière en évoluant toujours au sein du haut de canal ascendant entre 6.040 et 6.095 points', relèvent les équipes de Kiplink.

Du côté du coronavirus, la province chinoise du Hubei (considérée comme l'épicentre de l'épidémie de Covid-19) a fait état dimanche de 1.933 nouveaux cas confirmés et 100 nouveaux décès.

Ces statistiques sont à première vue inférieures à celles qui avaient été dévoilées en fin de semaine dernière. Les experts de l'OMS ont par ailleurs jugé que le monde était désormais 'mieux préparé' à affronter la pandémie.

Néanmoins, pour se faire une idée de l'impact de l'épidémie sur l'économie mondiale, il faudra suivre avec attention les indicateurs économiques pour le mois de février qui seront publiés cette semaine. Ils seront en effet les premiers à intégrer les effets de la maladie.

Les investisseurs prendront notamment connaissance de l'indice de la Fed de New York, celui de la Fed de Philadelphie ainsi que les derniers indices d'activité PMI 'flash' aux États-Unis, en Europe et au Japon.

La semaine qui s'ouvre aujourd'hui sera par ailleurs animée par une réunion de la BCE, jeudi. Cet événement ne devrait déboucher sur aucune nouvelle mesure d'assouplissement : 'Il faudrait vraiment que l'épidémie de coronavirus échappe à tout contrôle et s'étende bien au-delà du premier trimestre pour que la BCE se décide à intervenir', assure un trader.

Côté devise, la tentative de rebond de l'Euro avorte et le Dollar renoue avec ses sommets vers 1,0835/E.

Dans l'actualité des valeurs, Faurecia (+5,5%) publie au titre de 2019 un résultat net (part du groupe) de 589,7 millions d'euros, contre 700,8 millions en 2018, et une marge opérationnelle en repli de 10 points de base à 7,2% (7,4% hors Clarion), conforme à la guidance d'au moins 7%.

Le PER 2020 revient à 8 fois avec un rendement de 3%, soit moins que Plastic Omnium (10 fois) et que Valeo (12,2 fois).

Le Renault (3,3% vers 33,4E) est le seul titre du secteur à s'afficher en nette baisse ce lundi (Michelin gagne par ailleurs +2,2%) alors que l'analyste Oddo BHF a confirmé sa recommandation 'neutre' sur celui-ci, estimant qu'il est 'encore trop tôt pour jouer une éventuelle histoire de redressement'.

Son PER 2020 est d'à peine 5 fois avec un rendement de 3,2%, contre 5,8 fois pour Peugeot SA et 4,7 fois pour FCA.

TF1, dopé par son CA prend +5,5%, et la tête du classement du SBF120.

Carrefour fait part d'un accord pour l'acquisition au Brésil de 30 magasins Cash & Carry (dont les murs de 22 magasins en pleine propriété et huit en location) et 14 stations-service, pour un prix de 1,95 milliard de reais, payé en numéraire.

Alstom confirme que des discussions sont en cours concernant une potentielle acquisition de Bombardier Transport. 'Aucune décision finale n'a été prise. Alstom informera le public de tout développement significatif sur ce sujet', précise l'équipementier ferroviaire.

Le distributeur spécialisé en puériculture Orchestra-Prémaman annonce avoir demandé à Euronext la suspension de la cotation de ses actions sur Euronext Paris à compter de ce 17 février, dans l'attente d'un communiqué qui sera publié prochainement.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.10%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4442.75 +0.10%
33.88 -1.12%
33.66 +0.06%
59.81 +4.86%
2.99 +21.54%

Les Risques en Bourse

Fermer