1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : se fige en attendant un possible accord sur le Brexit
Cercle Finance16/10/2019 à 18:16

(CercleFinance.com) - Le CAC40 est donc reste figé au contact des 5.700 durant 8 heures et 35 minutes: le score final est légèrement négatif de -0,1% (à 5.697).

L'Euro-Stoxx50 a fini parfaitement inchangé à 3.599 et la bourse de Londres a cédé 0,6% alors que Boris Johnson fait état de 'bons espoirs d'un accord... mais de nombreux points restent à discuter' (ce qui signifie que le Parlement britannique devra se prononcer d'ici vendredi et que les discussions avec Bruxelles devraient se poursuivre au moins jusqu'à samedi).

Les chiffres publiés aux Etats Unis ont été accueillis dans l'indifférence générale : le baromètre mensuel du moral des constructeurs de maisons aux Etats Unis fait un bond inattendu de +3Pts vers 71 (contre 68 anticipé) et retrouve ses plus hauts absolus.

Les stocks des entreprises américaines (chiffre mineur) sont restés stables en août, selon le Département du Commerce après une hausse de +0,3% en juillet (le consensus tablait sur +0,2%).

Les chiffres de la consommation n'ont pas davantage ému les marchés: les ventes de détail se sont contractées de -0,3% en septembre aux Etats Unis, aux antipodes de l'anticipation de +0,3% mais c'est largement causé par la chute de -1% des ventes de véhicules en septembre (grève d'1 mois chez General Motors).

La vraie surprise provient de la forte révision à la hausse des ventes du moins d'août, de +0,4% à +0,6%, ce qui en revanche est difficilement explicable.

Deux autres données statistiques ont été publiées ce matin, sans d'avantage d'impact sur la tendance: tout d'abord, les prix à la consommation au Royaume Uni ont augmenté à un rythme annuel de 1,7% au mois de septembre, un taux stable par rapport à celui affiché le mois précédent, selon l'office national de statistiques.

En incluant les coûts de logement des occupants, le taux d'inflation annuel s'est aussi maintenu à 1,7%, avec des pressions à la baisse des prix du carburant, des voitures de seconde main, ainsi que de l'électricité, du gaz et d'autres carburants.

Ensuite, le taux d'inflation annuel de la zone euro, qui s'est établi à 0,8% en septembre 2019, contre 1,0% en août (et 0,9% en estimation rapide), et celui de l'Union européenne s'est établi à 1,2% en septembre, contre 1,4% en août, d'après Eurostat.

Du côté des changes, l'euro s'est raffermi de +0,4% en 24H, à 1,1015 dollar.

La Livre Sterling a renversé la vapeur est repassée haussière alors que Michel Barnier précise 'qu'il reste encore de nombreux points à négocier '.

Il avait émis le même avis la veille... qui n'avait absolument pas été entendu par les marchés, lesquels se fiaient à des 'rumeurs' d'un accord imminent et qui n'étaient pas réellement fondées (c'est pourtant ce à quoi le marché a voulu croire).

Le WTI se redresse légèrement de +1,3% à 53,5$ sur le NYMEX après une forte décrue de -2% la veille.

Du côté des valeurs, Carrefour (+0,2%) a annoncé la finalisation de la cession de la totalité du capital de Cargo Property Assets à Argan, et a donc reçu une rémunération équivalente à 288 millions d'euros, composée à hauteur de 80% de numéraire et 20% de titres Argan.

Crédit Agricole gage +2%, BNP-Paribas poursuit sa hausse (+1%).

Casino rechute de -0,8% après cession d'une trentaine de points de vente.

Ipsen fait part de la signature d'un accord de licence exclusif mondial avec Blueprint Medicines pour développer et commercialiser de BLU-782, médicament candidat dans la fibrodysplasie ossifiante progressive.

Enfin, du côté des groupes ayant publié leurs résultats trimestriels, on notera que Pierre & Vacances (+4,2%), Vilmorin (-2,2%) et GL Events (-0,4%) connaissaient des évolutions contrastées.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.23%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer