1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : retour à l'équilibre contrarié par rechute du pétrole
Cercle Finance22/05/2019 à 18:14

(CercleFinance.com) - (CercleFinance.com) -

La bonne tenue de Wall Street a permis au CAC40 (-0,12% à 5.379) de finir proche de l'équilibre (il était depuis ce matin en repli de 0,2% à 0,4%) mais les indices US n'ont pas totalement convaincu de leur capacité à poursuivre leur remontée au cours des prochaines heures (peut-être les 'minutes' de la FED apporteront quelques éléments plus favorables à partir de 20H).

L'Euro-Stoxx50 clôture à l'équilibre, à 3.382, Francfort grappille +0,2%.

L'agenda macro-économique était quasi inexistant ce mercredi, un seul chiffre 'annexe' à se mettre sous la dent: les stocks de pétrole 'brut' US ont gonflé d'environ 4,7 millions de barils, selon l'EIA (Energy Information Administration), pour s'établir à 476,8 millions de barils (le consensus tablait sur une baisse marginale de l'ordre de -0,6 million de barils).

L'écart par rapport aux attentes ne semble pas spectaculaire mais il a eu un gros impact sur le prix du baril : le WTI chute de -3% environ, vers 61,25$ sur le NYMEX, entraînant un repli des 2 valeurs pétrolières du CAC40, suffisant pour le faire terminer dans le rouge.

Les marchés demeurent par ailleurs très prudents car les sanctions prononcées par Washington à l'encontre de l'équipementier télécoms chinois Huawei pourrait s'étendre à d'autres fournisseurs chinois (drones, caméras de surveillance fabriquées par Hikvision par exe qui se propage en régime 'douche écossaise', avec tantôt des signaux d'apaisement de la part de la Maison Blanche, tantôt de nouveaux coups portés au secteur des semi-conducteurs et à la technologie chinoise (notamment les équipements de surveillance).

Cette forme de harcèlement fait évidemment redouter des représailles rapides de la part de Pékin.

Les initiatives restent limitées en attendant la parution, ce soir, du compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire de la Fed.

Le marché attend en particulier des indications sur la disposition des dirigeants de la Réserve Fédérale à abaisser les taux afin d'éviter que les tensions commerciales ne fassent dérailler la croissance.

John Williams de la FED de New York a un peu vendu la mèche en estimant que les taux sont proches d'un équilibre parfait et qu'il n'y a pas de raison de vouloir les changer dans l'immédiat (autrement dit, la FED veut 'se donner du temps').

Wall Street avait rouvert en léger repli, avec des scores très homogènes, de l'ordre de -0,3%, les indices étaient revenus à l'équilibre avant de fléchir de nouveau de -0,2 à -0,3%.

Calme plat sur le front des devises avec un Dollar inchangé à 1,1160/E.

Du coté des valeurs, comme cela a déjà été évoqué, les pétrolières ont pesé sur la tendance avec -2,7% sur Technip-FMC et -1,5% sur Total.

Thales indique avoir réalisé une émission obligataire à taux fixe de 500 millions d'euros à trois ans assortie d'un coupon de 0% et un taux d'intérêt effectif négatif, lui permettant de conforter sa flexibilité financière.

Société Générale (-0,9%) annonce que son assemblée générale ordinaire des actionnaires, réunie le 21 mai avec un quorum de 54,51% (contre 61,33% en 2018), a adopté toutes les résolutions proposées par le conseil d'administration. Elle a notamment approuvé le dividende par action fixé à 2,20 euros, qui sera détaché le 27 mai et mis en paiement à compter du 14 juin.

Compagnie des Alpes a réalisé un résultat net part du Groupe de 64,6 ME en baisse de 2,4 ME (soit -3,6%) par rapport au 31 mars 2018. Le Free Cash-Flow Opérationnel s'élève à 61,2 ME contre 74,6 ME pour la même période de l'exercice précédent. Oddo confirme son objectif de cours à 33 E et sa recommandation à Achat.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.17%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5519.49 -0.16%
1.1391 +0.19%
3.435 +0.85%
21.67 -1.72%
2.474 -2.14%

Les Risques en Bourse

Fermer