1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CAC40 : repasse en force les 5.000, W-Street en soutien
Cercle Finance11/02/2019 à 14:58

Le CAC repasse la barre des 5000 points, aidé par Wall Street

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris a marqué un petit temps de respiration vers 13H (le CAC revenant s'appuyer sur 5.000) mais c'est reparti de plus belle à une demi-heure d'une ouverture anticipée en hausse de +0,8% à Wall Street.

Le CAC40 s'inscrit de nouveau en nette hausse, de +1,1% à 5.017 avec 39 titres sur 40 dans le vert (seul Pernod-Ricard s'effrite de -0,4%)... et c'est pile ce qu'il fallait à l'indice phare pour revenir à l'équilibre sur cinq séances.

'Idéalement, un dépassement de la zone symbolique des 5.000 points permettrait de conserver temporairement une configuration indicielle haussière', estime Kiplink, qui note que l'indice CAC 40 donne 'des signes de fragilité'.

L'Euro-Stoxx50 n'est pas en reste avec +1,1%, Amsterdam gagne +1,3%.

Si la saison des résultats des entreprises se termine - ou presque - de l'autre côté de l'Atlantique, à peine un tiers des sociétés composant l'indice boursier paneuropéen Stoxx 600 ont pour l'instant dévoilé leurs comptes trimestriels ou annuels. Pour un bilan mitigé, c'est le moins que l'on puisse dire : seulement 46% des entreprises ayant d'ores et déjà publié leurs résultats ont fait mieux que prévu. À charge d'Allianz, Eni, Nestlé ou encore Puma, tous attendus ces prochains jours, de relever le niveau !

En attendant, du côté des statistiques, les investisseurs prendront connaissance, cette semaine, des derniers chiffres de l'inflation et des ventes au détail aux Etats-Unis. Le taux de chômage en France sera également communiqué, jeudi, tout comme une estimation rapide du PIB en Europe UEM.

L'Euro se replie vers 1,1310/$ et le baril de brent se stagne vers 61,9$.

Dans l'actualité des entreprises, Cap Gemini sert de locomotive avec +3%, à parité avec Publicis (qui se remet difficilement de son avertissement sur marge et chiffre d'affaire de mercredi dernier).

Safran (+1%) annonce avoir finalisé l'acquisition auprès de Collins Aerospace des activités ElectroMechanical Systems, qui consistent essentiellement en actionneurs de commandes de vol et équipements de cockpit, et proviennent de l'ex-Rockwell Collins.

Par ailleurs, Technicolor s'adjuge 7,2% après avoir reçu une offre ferme pour ses activités de Recherche & Innovation (R&I) et Neopost grimpe de 3,2% suite à la cession de sa filiale néerlandaise Human Inference.

Symétriquement, Vallourec ferme la marche avec -3% et menace 1,44E.

Valeurs associées

+0.30%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer