Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : repasse au-dessus des 5.550, W-Street tient bon.
Cercle Finance22/01/2021 à 16:31

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris réduit ses pertes ce vendredi (-0,7%) et le CAC40 repasse au-dessus de 5.550 (à plus ou moins 10Pts près).

Le CAC40 qui cède sur la semaine écoulée (-1% environ) bascule ainsi dans le rouge sur l'ensemble de l'année (-0,1%).

L'Euro-Stoxx50 (-0,5% vers 3.600) pourrait également finir dans le rouge en hebdo (-0,4%).

Le début de séance a été animé par les résultats des enquêtes PMI mensuelles d'IHS Markit réalisées auprès des directeurs d'achats du secteur privé européen: des chiffres qui ne justifient guère une consolidation appuyée.

L'indice PMI 'composite' en France s'est replié à 47,0 en janvier (49,5 en décembre), traduisant une accélération de la contraction dans le secteur privé sur fond de durcissement des mesures de couvre-feu. Le recul est particulièrement marqué sur le PMI des 'services', en recul de 49 vers 46,5 en janvier.

Le PMI composite de la zone euro s'est replié de 49,1 en décembre à 47,5 en janvier (47,6 anticipé), signalant ainsi une troisième baisse mensuelle consécutive de l'activité globale dans la région et le plus fort taux de contraction depuis trois mois; le PMI des 'services' se contracte de 46,4 vers 45.

La surprise provient des Etats Unis : le PMI 'composite' de janvier s'envole à 58 contre 55,3 en décembre.

L'activité a fortement accéléré à la fois dans le secteur manufacturier ainsi que dans le secteur tertiaire, alors que se profilent des mesures de reconfinement imminentes.

Les marchés d'actions américains consolident à l'ouverture -ce qui était anticipé- mais moins que prévu avec -0,6% pour le Dow Jones, -0,4% sur le S&P500 et -0,2% sur le Nasdaq.

Le Dow Jones est pénalisé par la chute d'Intel (-7,5% après +6,5% jeudi soir) et d'IBM qui dévisse de plus de 10%.

Les investisseurs ont découvert les comptes du groupe de services pétroliers Schlumberger, publiés à la mi-journée : les bénéfices progressent alors que le chiffre d'affaire continue de se contracter.

A Paris, le CAC est plombé par le repli des bancaires avec St Générale -3,8% et BNP-Paribas -3,3%.

Vivendi annonce investir, à hauteur de 7,6%, dans PRISA, leader des médias et de l'éducation du monde hispanophone, qui possède El Pais, Santillana, Cadena SER, Radio Caracol, AS ou encore Los 40 Principales.

Le groupe Seb (-1,8%) affiche un chiffre d'affaires de l'année 2020 de 6,94 milliards d'euros, en repli de 5,6%, qui se décompose en une baisse organique limitée à 3,8%, un effet devises de -3% et un effet périmètre de +1,2%.

Airbus a annoncé la mise à jour des cadences de production des appareils de la famille A320 passant ainsi de 40 par mois actuellement à 43 au 3e trimestre et à 45 au 4e trimestre 2021, précise l'avionneur.

Ce nouveau plan de production représente une montée en cadence plus lente que les 47 avions par mois initialement envisagés à partir de juillet.

Valeurs associées

Euronext Paris +2.08%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer