Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

CAC40 : renoue avec 6.620, 2 records attendus à Wall-Street
information fournie par Cercle Finance24/06/2021 à 15:11

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+1% vers 6.620) efface intégralement le repli de -0,9% survenu la veille.

L'Euro-Stoxx50 qui gagne également +1% renoue avec ses sommets vers 4.120Pts alors que 2 nouveaux records absolus sont anticipés à Wall Street dès l'ouverture, sur le S&P500 au-delà de 4.257 et sur le Nasdaq, au-delà de 14.300Pts.

Juste avant l'ouverture des marchés à Paris, les investisseurs ont pu prendre connaissance de l'indice du climat des affaires publié par l'Insee et constater sa nette amélioration au titre de juin 2021, en progression de 5 points, à 113.

Calculé à partir des réponses des chefs d'entreprise des principaux secteurs d'activité marchands, l'indicateur se situe à son plus haut depuis la mi-2007, dépassant donc le niveau d'avant crise sanitaire (105) et sa moyenne de longue période (100), principalement grâce à la hausse du solde d'opinion sur les perspectives générales d'activité dans les services.

Dans le même temps, le climat de l'emploi s'améliore de nouveau nettement. À 104, il repasse au-dessus de sa moyenne de longue période (100) et s'approche de son niveau d'avant la crise sanitaire (105 en janvier et février 2020).

En Allemagne, l'indice Ifo du climat des affaires a augmenté pour le deuxième mois d'affilée en juin ( de 103,8 vers 104), sur fond de levée des restrictions sanitaires, ce qui conforte le scénario d'un redressement rapide de la croissance outre-Rhin après la crise du Covid.

L'optimisme mesuré des investisseurs pourrait aussi être motivé par le nouveau record décroché par le Nasdaq, estime-t-on chez Kiplink. L'indice s'est en effet octroyé un nouveau record hier, à 14 271 points, soutenu par l'envolée des fabricants de semi-conducteurs.

'Les valeurs technologiques ont bien résisté à la hausse du rendement du bon du Trésor américain à 10 ans', poursuit l'analyste.

L'après-midi est ponctué par la publication d'une série de statistiques US : la troisième estimation de la croissance américaine de premier trimestre confirme sans surprise les 2 précédentes, à +6,4%.

Les commandes de biens durables ont encore augmenté en mai aux Etats-Unis, mais à un rythme moins important que prévu, de -0,8% en avril à 2,3% le mois dernier (le consensus tablait sur un rebond de 2,9% après la baisse de 1,3% annoncée en première estimation pour avril).

Hors transports - un indicateur considéré comme un bon baromètre des projets d'investissement des entreprises - les commandes affichent un redressement plus limité, mesuré à +0,3%.

Les chiffres hebdos du chômage sont en demi-teinte: 411.000 inscriptions contre 418.000 la semaine précédente (chiffre révisé de 412.000)... donc un repli, mais le consensus espérait 380.000.

La banque d'Angleterre a maintenu à l'unanimité son taux directeur inchangé à 0,1% et son programme d'achat ('QE') à 900Mds£.

Du côté des valeurs, L'Oréal domine le CAC40 avec +2% et un re-test de son record absolu de clôture (391,4E).

L'Oréal annonce la réalisation du premier flacon cosmétique en plastique entièrement recyclé grâce à la technologie enzymatique de Carbios et ambitionne la mise en production courant 2025 des flacons issus de cette innovation de rupture. Plusieurs grandes autres marques (Nestlé Waters, PepsiCo et Suntory Beverage & Food Europe) vont aussi profiter de cette innovation qui offre une alternative au recyclage mécanique.

Alstom indique avoir signé un contrat de 130 millions d'euros avec Deutsche Bahn (DB) DB Regio AG pour équiper 215 trains du réseau S-Bahn de Stuttgart, en Allemagne, avec le système européen de contrôle des trains (ETCS) et la conduite automatique (ATO).

Orange a fait savoir hier soir avoir emprunté sur le marché obligataire 1,5 milliard d'euros sur deux tranches, de 700 millions à cinq ans avec un coupon de 0,00%, et de 800 millions à 13 ans avec un coupon de 0,75%.

Enfin, STMicroelectronics annonce un accord avec la fonderie Tower Semiconductor, aux termes duquel ST accueillera Tower dans son usine de 300 mm R3 d'Agrate actuellement en cours de construction sur son site d'Agrate Brianza en Italie.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.39%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.