Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAC 40

5 422.54 Pts
+0.24% 
Ouverture théorique 5409.26

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 405.61

  • clôture veille

    5 409.43

  • + haut

    5 426.78

  • + bas

    5 383.00

  • +haut 12 derniers mois

    5 657.44

  • +bas 12 derniers mois

    4 995.07

  • volume

    943

  • dernier échange

    17.07.18 / 18:05:04

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CAC 40

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CAC 40 à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CAC40: renoue avec 5.130, chiffres macro souvent décevants.

Cercle Finance03/08/2017 à 17:52

(CercleFinance.com) - Le CAC40 (+0,45%) n'est pas parvenu à se maintenir au-dessus des 5.135 au cours des 5 dernières minutes de la séance : il en termine à 5.130 après s'être enfoncé brièvement ce matin sous 5.090, puis 5.085 (vers 9H45)... histoire de piéger d'éventuels vendeurs.

Cela n'a pas fonctionné, il y a eu trop de contrepieds par le passé et le test du support des 5.090 'fonctionne' une fois de plus.

L'Euro-Stoxx50 a rebondi sur 3.438 et en termine à +0,2% à 3.465 grâce à la bourse de Milan (+0,9%) et au compartiment bancaire.

Wall Street semble plus hésitant mais le Dow Jones se maintient dans le vert (8ème séance de hausse pour le Dow Jones qui inscrit un 7ème record consécutif à 22.040) alors que la consolidation l'emporte à la marge sur le S&P500 ou le Nasdaq (-0,2%).

Aucun des 'chiffres du jour' n'a impacté la tendance à Wall Street: ni la publication à 14H30 du chiffre hebdomadaire du chômage (bonne tenue du marché du travail avec -5.000 inscrits à 240.000), ni la hausse de +3% des commandes à l'industrie pour juin qui est contrebalancé par la chute inattendue l'ISM des services de 57,4 vers 53,9 (et 57 anticipé).

C'est une mauvaise nouvelle pour l'économie US où le tertiaire 'pèse' 70% du PIB.

Concernant les indicateurs de l'Eurozone, il n'y a pas de quoi se réjouir : commençons par la France avec un PMI composite qui ressort à 55,6 contre 56,6 tandis que le PMI des 'services' recule de -0,9Pt à 56.

Pas mieux en Europe où le PMI des 'services ' est inchangé en Europe, à 55,4, tandis que le 'Composite' ressort à 55,7 contre 56,3.

Signaux de faiblesse en Allemagne où le 'Composite' est ressorti en net repli à 54,7 (56,4 en juin)... et mince consolation avec les ventes auto en hausse de 1,5% en juillet.

Ces chiffres au mieux 'mitigés' n'impactent guère l'Euro (+0,2%) qui reste proche du zénith à 1,1890, tandis que le baril de Brent (+0,9%) se raffermit symétriquement de +0,9% 52,75 dollars.

Enfin, concernant les valeurs, le CAC40 est tiré vers 5.130 par LVMH et Danone (+1,9%) puis un trio formé de Bouygues, Vinci et Sté Générale (+1,2%).

Bic (+5,4%) conserve la tête du SBF 120 à la faveur d'une forte progression du bénéfice net part du groupe par action à fin juin et d'une bonne résistance de la marge d'exploitation.

Ces résultats rassurants 'effacent' la révision à la baisse de l'objectif annuel de croissance organique, laquelle est désormais attendue dans une fourchette comprise entre 3 et 4%, contre 5% précédemment. Surtout, cet avertissement est compensé par un regain d'optimisme sur la marge, qui devrait être moins dégradée que prévu en 2017.

Le titre Crédit Agricole est stable (+0,1%) en dépit d'un deuxième trimestre marqué par un résultat net part du groupe (RNPG) sous-jacent de 1,174 milliard d'euros, en croissance de 43% sur un an avec une forte contribution de tous les métiers.

AXA (-0,2%) est également en territoire négatif dans le sillage de comptes stables à fin juin, Renault et Peugeot perdent 0,6% en moyenne, Technip-FMC perd 1%.

Valeurs associées

+0.24%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.