1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : réduit de 60% ses gains, malgré un Dow Jones à 23.500
Cercle Finance07/04/2020 à 16:44

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris réduit nettement son avance, à +1,4% contre +4% ce matin.

Le CAC40 reperd plus de 100Pts sur son zénith du jour inscrit vers 4.515Pts (au plus haut depuis les 25/26 mars dernier).

La hausse des indices européens depuis lundi matin devait beaucoup, et même presque tout à l'envolée de Wall Street: c'était très bien parti ce mardi avec +3% de hausse d'entrée de jeu, mais le Dow Jones qui a bondi de +11% en 8 heures de cotations prises en continue (le Nasdaq s'envolant de plus de 10% dans l'intervalle) commence à reprendre son souffle et n'affiche plus que +2% (et le Nasdaq à peine 1%).

Beaucoup de commentateurs invoquent depuis hier le prétexte du ralentissement apparent de l'épidémie de coronavirus, alors que l'Espagne vient d'annoncer une nouvelle aggravation du nombre de cas, le Japon vient de déclencher ce matin l'état d'urgence sanitaire tandis que la Chine renforce les mesures anti-pandémie.

C'est la preuve que le problème du Covid-19 est loin d'être réglé... donc, la motivation des investisseurs repose plus clairement sur l'anticipation d'un plan de soutien complémentaire de 1.500Mds$ réclamé par la Maison Blanche (qui n'a obtenu que 2.000Mds$ sur les 4.000Mds$ réclamés par Donald Trump.

Du côté des statistiques du jour, la production industrielle de l'Allemagne a augmenté de 0,3% en février selon des données ajustées de Destatis, après une augmentation de 3,2% le mois précédent (chiffre révisé d'une estimation initiale qui était de +3% pour janvier).

En excluant les secteurs de l'énergie (+2,7%) et de la construction (-1%), la production manufacturière allemande a progressé de 0,4% en février, avec en particulier un bond de 1,8% pour le segment des biens à la consommation.

Sur le front des changes, l'Euro se redresse nettement, de +1,1% vers 1,0910 face au Dollar, l'Or consolide vers 1.685$/Oz mais se maintient au-dessus de ses sommets de fin mars.

Le pétrole reprend le terrain perdu la veille avec +2% vers 25,6$ sur le NYMEX alors que le suspens demeure entier sur le succès de la réunion OPEP+Russie de jeudi (l'Arabie et la Russie posent comme condition que les Etats Unis réduisent également leur production).

Dans l'actualité des valeurs, les foncières s'imposent en tête du peloton, aussi bien au sein du CAC40 que du SBF-120, talonnées par les valeurs du secteur aérien (Airbus, Sfran avec +11% en moyenne).

Thales annonce la mise en oeuvre d'un plan global d'adaptation à la crise liée à la pandémie du Covid-19, ainsi que la signature d'une ligne de crédit syndiquée de deux milliards d'euros portant sur les 12 prochains mois, avec une option d'extension de six mois.

Air Liquide a annoncé être entré en négociations exclusives avec la société de capital-investissement EQT, en vue d'une cession éventuelle de sa filiale Schülke & Mayr GmbH, spécialisée dans la prévention des infections et l'hygiène.

Lagardère indique que sa gérance a décidé, en accord avec le conseil de surveillance, de modifier la proposition d'affectation du résultat social 2019 soumise à l'assemblée générale du 5 mai pour ne procéder à aucune distribution de dividende. Il a également décidé de créer un 'fonds solidaire Covid', doté de cinq millions d'euros prélevés sur la trésorerie initialement allouée à ce dividende, afin de soutenir les initiatives en faveur de salariés et partenaires subissant les effets de cette crise.

Le groupe Vivendi rappelle ce mardi que Canal+ est, depuis ce matin, le distributeur exclusif du nouveau service de streaming Disney+ en France.

Le titre Europcar gagne plus de 15% (vers 1,75E) après avoir chuté de plus de 64% depuis le 1er janvier. Le Monde annonce ce matin qu'un accord serait proche avec les banques et Eurazeo, le principal actionnaire d'Europcar (29,9% du capital).

Valeurs associées

Euronext Paris +2.07%

3 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • canddide
    08 avril10:46

    quel gain ? quelle perte ? tout dépend du point de référence.......aucun sens ce genre de titre...

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer