Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : record annuel à 5.871 contrarié par tension des taux
Cercle Finance03/03/2021 à 15:20

(CercleFinance.com) - Cette séance semblait très bien partie, avec une hausse du CAC40 jusque vers 5.871Pts (soit un gros % de gain), du CAC40 'GR' vers 16.350 (au plus haut depuis le 20 février 2020, à 1,5% du record absolu des 16.631 du 19 février 2020)... mais l'indice phare parisien recède du terrain depuis le milieu de la matinée (il ne grappille plus que 0,2 à 0,3%) et une nouvelle vague d'indices PMI dans la matinée.

L'Euro-Stoxx50 qui gagnait +0,6% ce matin est revenu à l'équilibre vers 3.710, l'E-Stoxx (qui inclut Londres) est désormais dans le rouge de -0,2%.

Les opérateurs ont pris connaissance des indices PMI composites d'IHS Markit pour les économies du vieux continent. Le recul modéré de l'activité du secteur privé de la zone euro observé en janvier s'est poursuivi à un rythme ralenti en février, comme le signale l'indice PMI composite IHS Markit qui s'est redressé de 47,8 à 48,8, dépassant ainsi son estimation flash (48,1).

Se repliant de 47,7 en janvier à 47,0 en février, l'indice composite de l'activité globale en France met en évidence la plus forte contraction de l'activité du secteur privé depuis novembre dernier.

Les investisseurs viennent de découvrir le résultat de l'enquête ADP sur les créations d'emploi dans le secteur privé des Etats-Unis : c'est une déception avec seulement 117.000 emplois en février au lieu des 170.000 attendus (à comparer aux 195.000 créations de janvier, chiffre révisé d'une estimation initiale qui était de 174.000).

Il reste à découvrir les indices PMI composite d'IHS Markit et l'ISM US non manufacturier.

Wall Street était attendu en hausse ce matin, après un petit trou d'air mardi soir (-1,7% sur le Nasdaq, -2,9% sur le Russell-2000) après que 'le plus haut responsable bancaire chinois se soit dit préoccupé par les risques liés à d'éventuelles bulles d'actifs', selon Wells Fargo.

'Les opérateurs ont aussi prêté une attention particulière aux remarques des membres de la Fed. Lael Brainard a notamment reconnu que les mouvements de la semaine dernière sur le marché obligataire avaient retenu son attention', note aussi la banque américaine.

L'Euro se tasseun peu face au Dollar vers 1,2050 alors que le rendement du T-Bond 2031 se tend de +5Pts vers 1,465%, ce qui n'est pas bon pour les 'technos'.

En Europe, l'OAT se dégrade également, de +4Pts vers -0,0700%, le Bund de +3,5Pts.

Dans l'actualité des valeurs, Renault continue de dominer le CAC avec +5%, dans le sillage de Stellantis (+1% après +3,5% lundi) présente aujourd'hui de ' solides résultats 2020 ', en s'appuyant en réalité sur les résultats financiers antérieurs réalisés par FCA et PSA.

Malgré la Covid, FCA annonce des résultats solides en 2020, avec un résultat net ajusté de 1,9 MdE, pour un EBIT ajusté de 3,7MdsE. FCA annonce de plus ' des résultats record au 4e trimestre ', avec un EBIT ajusté de 2,3MdsE. ' Toutes les régions, ainsi que Maserati, sont favorables ', souligne le groupe.

De son côté, PSA met en avant ' la forte rentabilité en 2020 ', avec 7,1 % de marge opérationnelle courante pour l'Automobile, à 3,4MdsE. Le résultat net part de groupe s'établit 2,2MdsE.

Schneider Electric (-1%) annonce avoir signé un protocole d'accord relatif à un investissement minoritaire stratégique de 30% dans Uplight, dans une transaction valorisant cette société à environ 1,5 milliard de dollars.

Air Liquide indique se renforcer au Kazakhstan à travers Air Liquide Munay Tech Gases, coentreprise qui investira jusqu'à 86 millions d'euros pour acquérir et moderniser des unités de production d'hydrogène et d'azote.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.85%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer