1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : record absolu de clôture, carton plein à Wall-Street
Cercle Finance02/01/2020 à 18:30

(CercleFinance.com) - Le CAC40 entame 2020 par un nouveau record... de clôture, à 6.041,5Pts (+1,06%), à l'issue d'une 'petite séance' en terme de volumes avec 2,815MdsE échangés (et moins de 2MdsE à 17H29).

Le CAC40 avait rouvert sur un gros 'gap' de +30Pts vers 6.017 avant de fuser à la hausse jusque vers 6.063Pts (son record 2019 se situant à 6.065Pts).

Le CAC40 'GR' a retracé son record absolu, avec un plus haut intraday provisoire à 16.472 qui se compare aux 16.478 du 27/12/2019: à 16.425Pts, il est très bien parti pour établir un record absolu de clôture.

Autre record, un peu moins 'classique', c'est le 100% à la hausse des valeurs du CAC40, et en milieu de matinée, et à part Elior (-1% ce soir), il n'y avait aucun titre en repli au sein du SBF120... aucun !

Il n'y avait tout simplement pas de vendeurs en cette 1ère séance de l'année où 99% des intervenants institutionnels sont structurellement acheteurs.

A Wall Street, c'est un nouveau déluge de records qui salue la nouvelle année : après 3 heures de cotations, cela semble bien parti pour un nouveau carton plein de records absolus et de clôture.

Ceux du 27/12 sont désormais surpassés avec 3 culminations historiques (28.743 pour le 'Dow', 3.250 pour le 'S&P' et 9.060 pour le Nasdaq).

Et comme tout monte, partout, les marchés obligataires s'offrent une embellie qui efface les pertes du 30 et 31/12.

L'Euro-Stoxx50 n'est pas en reste avec un gain de +1,3% vers 3.793, niveau qui se situe à moins de 0,5% du record absolu des 3.816 de fin avril 2015, la bourse de Madrid affiche +1,5% en clôture.

Dans l'actualité des statistiques, c'est la journée des PMI manufacturiers: l'indice des acheteurs PMI IHS Markit française s'est replié de 51,7 en novembre à 50,4 le mois dernier, signalant une croissance marginale du secteur en décembre. Celle-ci affiche ainsi, pour la période, son rythme le plus faible depuis trois mois.

Après avoir atteint un plus haut de trois mois en novembre, l'indice PMI final IHS Markit pour l'industrie manufacturière de la zone euro s'est replié de 46,9 à 46,3 en décembre, un niveau légèrement supérieur à sa dernière estimation flash (45,9).

L'Allemagne s'est de nouveau inscrite en queue du classement des pays par niveau d'indice PMI, tandis que l'Italie et les Pays-Bas ont enregistré leur plus forte contraction depuis plus de six ans et demi, et que la croissance est restée marginale en France.

L'indice PMI du secteur manufacturier britannique, calculé par IHS Markit et le CIPS, s'est établi à 47,5 en donnée définitive au titre du mois écoulé, après 47,4 en estimation flash, deuxième niveau le plus bas depuis sept ans et demi.

L'Italie affiche un recul de -1Pt de son PMI, à 46,2 contre 47,2, son pire niveau depuis 5 ans.

Aux Etats Unis, les inscriptions au chômage américaines reculent de -2.000 à 222.000, ce reste très proche des planchers absolus.

Du côté des changes, l'euro renverse la vapeur et s'affaiblit de -0,2% vers 1,1180/dollar, c'est aussi un facteur positif pour les actions. Le Brent, à 66,3 dollars, est pour sa part en hausse de +0,3%.

Dans l'actualité des valeurs, Tiffany, le joaillier américain, a indiqué le 31 décembre que l'assemblée générale extraordinaire (AGE) de ses actionnaires qui se prononcera principalement sur le projet d'OPA de la part de LVMH, aura lieu le 4 février.

Annoncée fin novembre, la future offre devrait intervenir à 135 dollars par action, ce qui valorise Tiffany près de 15 milliards d'euros.

Au sein du CAC, on prend les mêmes et on recommence: Kering (+2,2% à 598E), Airbus et ST-Micro, les 2 leaders de 2019 sont déjà loin devant avec +3,3% et +3,4 respectivement, Peugeot gagnant également +3%... et les valeurs bancaires se réveillent avec +2% en moyenne.

Plastic Omnium (-0,6%) annonce les nominations de Stéphane Noël et Christian Kopp comme respectivement directeur général de l'activité Intelligent Exterior Systems et directeur général de l'activité Clean Energy Systems, à partir du 1er janvier 2020.

Valeurs associées

Euronext Paris -1.59%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • mpoinsi1
    02 janvier22:05

    En juin 2007 le CAC40 était à 6054 et en aout 2000 à 6600, de quel record absolu parle t-on ?

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer