1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : quasi stable après décision du Parlement britannique
Cercle Finance21/10/2019 à 10:28

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance quasiment stable dans un climat d'aversion au risque dû à la décision du Parlement britannique de reporter son vote sur le projet d'accord sur le Brexit de Boris Johnson. L'indice CAC 40 indique une timide progression de l'ordre de 0,1% vers 5641 points.

Le vote prévu samedi au Parlement britannique sur le dernier accord en date trouvé par Londres et Bruxelles a été reporté, ouvrant la voie à un nouveau vote cette semaine, voire à un énième report de la sortie de l'Union européenne.

Les marchés boursiers - qui avaient achevé la semaine écoulée sur une note d'espoir concernant la finalisation d'un accord - semblent déchanter ce matin.

Joshua Mahony, analyste chez IG à Londres, évoque des espoirs à nouveau déçus.

“L'amendement Letwin accroît la probabilité d'un nouveau report de l'UE, en dépit des assurances de Boris Johnson qu'un tel événement ne se produirait jamais”, estime le stratège.

“Il est devenu évident qu'il n'existe aucune majorité au parlement, hormis sur l'opposition d'une sortie sans accord, ce qui signifie que le Brexit ne pourra effectivement se produire qu'une fois tenues de nouvelles élections”, ajoute-t-il.

Selon les professionnels, la confusion autour du Brexit ne fait qu'illustrer l'arrivée d'une nouvelle vague d'incertitudes géopolitiques qui n'a pas encore été totalement prise en compte par les marchés.

' Dans l'ensemble, nous prônons une diminution de l'exposition au risque dans un contexte de montée du protectionnisme ', préconisent ainsi les équipes de Blackrock.

Face à ces incertitudes, le premier gestionnaire d'actifs mondial dit notamment privilégier les actions américaines, un pari qu'il juge pour le moment ' payant '.

Le S&P 500 - l'indice de référence des gérants américains - a bondi - il est vrai - de plus de 19% depuis le début de l'année. C'est toutefois moins que le CAC 40, qui affiche un gain de près de 20% depuis le 1er janvier.

Du coté des valeurs, Total annonce avoir signé un accord avec la compagnie publique chinoise Zhejiang Energy Group (ZEG), afin d'établir dans la région de Zhoushan une coentreprise dédiée à l'approvisionnement et à la fourniture de carburants marins.

Prenant acte de la décision de Moody's d'abaisser sa notation financière de 'B2 perspective négative' à 'B3 perspective négative', Technicolor confirme ses perspectives d'activités, précisant que le changement de note 'n'a aucun impact sur la stratégie poursuivie'.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.21%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer