Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : poursuite d'un repli marginal après BCE sans surprise
Cercle Finance10/09/2020 à 15:12

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris s'affiche en léger repli de -0,3% à 5.027 points après une conférence de la BCE qui n'a recelé aucune surprise (taux inchangés, pas d'annonce majeure) et ne fait pas de vague comme le démontre une consolidation latérale et limitée depuis le tout début de la matinée.

L'Euro-Stoxx50 (-0,1%) affiche la même quasi stabilité au sein d'un étroit corridor depuis l'ouverture.

La BCE constate que le rythme de la reprise reste un peu inférieure aux prévisions et exposée à des incertitudes liées au niveau de la consommation en cas de résurgence de la pandémie : un important soutien monétaire reste nécessaire.

En ce qui concerne les anticipations conjoncturelles, la croissance sera négative de -8% en 2020, positive de +5% en 2021 et de +3,2% en 2022.

L'inflation serait de 0,3% en 2020, +1% en 2021 et +1,3% en 2022, les variations de change devraient contribuer à contenir l'inflation (l'Euro demeurerait donc solide) et la BCE est prêt à 'ajuster ses instruments' pour atteindre son objectif de 2% (dont elle n'a jamais été aussi éloignée depuis la création de l'Euro).

En ce qui concerne les chiffres US, le Département américain du Travail annonce ce jeudi avoir dénombré 884.000 inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage (contre 850.000 anticipé), un chiffre stable par rapport à la semaine précédente (nombre révisé de 881.000 en estimation initiale).

La moyenne mobile sur quatre semaines a reculé de 21.750 par rapport à la semaine précédente, à 970.750.

Ce même Département du Travail indique que les prix à la production ont augmenté de 0,3% en août aux Etats-Unis en brut (là où le consensus attendait une hausse de 0,2%) comme hors alimentation, énergie et négoce (contre une hausse là aussi de 0,2% anticipée).

Sur 12 mois, les prix à la production américains se sont tassés de 0,2% en août (après -0,4% en juillet). En 'core rate', le taux est passé de +0,1% à +0,3% en rythme annuel.

Du côté des statistiques européennes, la production continue française continue de se redresser dans l'industrie manufacturière (+4,5% après +14,8% en juin), comme dans l'ensemble de l'industrie (+3,8% après +13% en juin), selon les données CVS-CJO de l'Insee.

Par rapport à février (dernier mois avant le début du confinement), la production reste néanmoins en retrait sensible dans l'industrie manufacturière (-7,9%), comme dans l'ensemble de l'industrie (-7,1%).

Dans l'actualité des valeurs, Faurecia bondit de +4,6% grâce à une recommandation positive et une hausse de l'objectif de cours (Bank of America qui relève sa 'reco' sur le titre de l'équipementier automobile à 'achat', avec un objectif de cours de 48E).

Peugeot prend +3,5% également sur une hausse de recommandation.

Air Liquide indique avoir signé un accord avec Sasol en vue de l'acquisition par le groupe français de gaz industriels du plus grand site de production d'oxygène au monde situé à Secunda en Afrique du Sud.

Selon cet accord, Air Liquide détiendra et exploitera les 16 unités de séparation des gaz de l'air de ce site, en complément de l'unité qu'il y opère déjà actuellement. Il fournira différents gaz à Sasol dans le cadre d'un contrat de long terme d'une durée initiale de 15 ans.

Casino (+3,2%) indique que le conseil d'administration de Companhia Brasileira de Distribuição (GPA), sa filiale au Brésil, a approuvé le lancement d'une étude en vue de séparer son activité de cash and carry (Assaí) d'avec le reste de ses activités.

Jacquet Metal publie un résultat net part du groupe de -15 millions d'euros au titre du premier semestre 2020, contre +18 millions un an auparavant, et un EBITDA courant de 19 millions, soit une marge de 2,6% du chiffre d'affaires contre 5,3% au premier semestre 2019.

Déclarant 'observer, à l'occasion de cette rentrée de septembre, une amélioration de tendance pour l'ensemble de ses métiers', Econocom prévoit une baisse plus limitée de son chiffre d'affaires pour l'année 2020, 'd'au plus -6%' à normes et périmètre constants.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.83%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer