1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CAC40: pas de réaction à la révision du PIB US de 4,1 à 4,2%
Cercle Finance29/08/2018 à 15:03

(CercleFinance.com) - Comme un copier/coller de la séance de mardi, le CAC40 progresse de +0,2% vers 5.496 et l'Euro-Stoxx50 grappille +0,1% à 5.450. Les séances de hausse s'enchainent en Europe et à Paris dans le sillage de Wall Street où 3 grands indices sur 4 ont signé un 3ème record absolu de clôture consécutif.

Les indices US ont cependant terminé in extremis en territoire positif, sur des écarts très symboliques... et c'est exactement le scénario attendu aujourd'hui: une poursuite de la course aux records, mais qui s'apparente à une course de lenteur.

Le Nasdaq a atteint en particulier un nouveau sommet, soutenu par Apple (+0,8%) qui a battu hier un nouveau record de valorisation au-delà des 220 dollars.

Ce même Nasdaq engrange +4,5% en ce mois d'août qui pourrait s'avérer le meilleur du 21ème siècle.

Plus modestement, le CAC40 engrange +3,4% depuis le trou d'air du 15 août et retrouve ses niveaux du 8 août dernier.

L'optimisme de façade pourrait se lézarder demain avec les chiffres très attendus de l'inflation aux Etats-Unis et en Europe.

Le point d'orgue de ce mercredi, c'était à 14H30 la publication de la deuxième estimation de la croissance américaine de 2ème trimestre (PIB) qui est une surprise: au lieu d'être revue légèrement à la baisse (de 4,1% à 4%) elle est au contraire rehaussée à 4,2% en rythme annuel selon le Département du Commerce.

Rappelons qu'il avait estimé à +2,2% celle du premier trimestre : ce quasi doublement repose sur la hausse des dépenses de consommation des ménages et des administrations, ainsi que des exportations... et à une moindre baisse de l'investissement fixe résidentiel.

Sur le marché des changes, le dollar remonte un peu face à l'euro, à 1,1670, en réaction à la signature de l'accord commercial américano-mexicain.

Du côté des matières premières, les cours du pétrole évoluent sur une noter baissière, le brut léger américain cédant 0,1% à 68,5 dollars.

Sur les valeurs, Pernod Ricard (-0,5%) publie pour l'exercice 2017-18 un résultat net part du groupe en croissance de 13% à 1.577 millions d'euros et un résultat opérationnel courant en baisse de 1,5% à 2.358 millions. En interne, le ROC augmente toutefois de 6,3%, comme prévu par le groupe.

Le chiffre d'affaires du géant français des vins et spiritueux s'élève à 8.987 millions d'euros, stable (-0,3%) en données faciales, mais en croissance interne accélérée à +6% 'grâce à une mise en oeuvre cohérente de la stratégie du groupe'.

Vinci Airports annonce avoir finalisé l'acquisition du portefeuille d'aéroports détenu par Airports Worldwide, suite à la signature de l'accord avec le précédent actionnaire OMERS, en avril dernier.

Ingenico plonge de -6,5% sur des craintes d' une offensive du géant Amazon dans le paiement mobile au Japon.

Au sein du SRD, Recylex plonge de -10%, pénalisé par l'annonce qu'il ne tiendrait pas ses objectifs financiers pour 2018, en raison notamment d'un ralentissement plus important que prévu de sa production de plomb avant la mise en route -retardée- d'un nouveau haut fourneau.

Valeurs associées

+1.70%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer