Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 :nouveau record annuel, Francfort aussi avec envol 3,2%
Cercle Finance08/03/2021 à 16:41

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris accélère à la hausse (avec un gain qui tutoie les +2%) à une heure de la clôture : le CAC40 se hisse vers 5.900 mais cela reste presque modeste en regard des +3,1% à Milan, et surtout des +3,3 à la bourse de Francfort avec un DAX qui établit un nouveau record absolu au-delà des 14.350 grâce à une accélération fulgurante de +1% depuis 15H35.

A Wall Street, le Dow Jones engrange +1,2% au-delà des 31.880 et se rapproche à 0,4% de son record absolu des 32.000, le S&P500 avec +0,8% renoue avec les 3.875 tandis que le Nasdaq se contente de +0,5%.

Une telle euphorie sur les places européennes -même pour un lundi- laisse un peu perplexe: il doit y avoir une 'bonne nouvelle' qui circule dans les salles de marché et dont l'origine ne figure pas encore dans les dépêches du jour.

Le CAC40 continue de bénéficier d'une rotation sectorielle en faveur de la 'value' (notamment les valeurs bancaire, l'automobile, les foncières immobilières) tandis que la pression baissière sur les valeurs 'growth' reste très limitée.

L'indice CAC40 dépasse les 5.875 qui avaient été testés cette nuit, en transactions électroniques avant qu'une lourde correction frappe les 'technos' à Hong-Kong (elles ont plongé de -6,4%).

Après s'être -à peine- fait peur avec la remontée des rendements des obligations d'Etat - notamment dans la zone euro - les investisseurs attendent une réaction ferme (en faveur d'une détente des taux) de la part de la Banque centrale européenne (BCE), dont le conseil des gouverneurs se réunira jeudi.

Les intervenants de marché souhaitent que la banque centrale manifeste sa détermination à agir en cas de hausse persistante des rendements, par exemple en ayant recours à son programme d'achats d'urgence face à la pandémie, le fameux 'PEPP'.

Après être retombés dans le rouge vendredi, les taux américains avaient tendance à repartir à la hausse ce lundi et le T-Bond à 10 ans affiche actuellement 1,585/1,59% de rendement, contre 1,56% en fin de semaine dernière.

Certains stratèges estiment malgré tout que le redressement des rendements obligataires n'est que 'temporaire' et que les marchés d'actions devraient rester portés par la réouverture progressive des économies, par les bons résultats des entreprises et par le soutien perpétuel des banques centrales et des gouvernements.

Du côté des indicateurs, le marché prendra connaissance demain des derniers chiffres du PIB de la zone euro pour le quatrième trimestre puis, mercredi, des données concernant l'inflation aux Etats-Unis, un indicateur qui sera suivi de près compte tenu des récentes interrogations entourant l'évolution des prix.

Ce matin, la production industrielle en Allemagne a déçu: elle a chuté de 2,5% en janvier -en séquentiel- par rapport à décembre selon Destatis (impact négatif de la fin de la TVA réduite au 31 décembre entraînant une baisse de 12,1% de la production automobile en janvier), et de -4,2% sur 12 mois.

Du coté des valeurs, Stellantis flambe de +5,5%, devant Sté Générale avec +4,3% puis le secteur aérien avec Safran et Airbus à +4,2% en moyenne.

Les commandes et livraisons d'avions commerciaux d'Airbus pour le mois de février 2021 ont été publiées. Le groupe a livré en février 2021 32 avions à 20 clients (2 A220, 29 A320 Family (2ceo, 27neo), 1 A350). Airbus a enregistré sur ce mois de février 2021 11 commandes. Les livraisons 2021 à ce jour sont de 53 avions à 27 clients.

Total annonce avoir remporté, au travers de sa filiale d'énergies renouvelables en France Total Quadran, 50 mégawatts (MW) de projets solaires, lors de la neuvième période de l'appel d'offres CRE 4.

Pernod Ricard a annoncé l'acquisition d'une participation majoritaire dans La Hechicera. Il s'agit d'une marque de rhum colombien ultra-premium lancée en 2012. ' La Hechicera s'est imposée comme la référence du rhum haut de gamme, grâce à sa cuvée multi-médaillée La Hechicera Reserva Familiar ' indique le groupe.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.13%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer