Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : les 6.100 s'éloignent malgré 2 bonnes stats aux USA
Cercle Finance31/03/2021 à 16:43

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris (-0,4%) aura peut-être du mal à finir le premier trimestre au zénith et sur un gain, même symbolique.

L'E-Stoxx50 perd maintenant -0,3% vers 3.918, malgré les derniers habillages de bilans trimestriels, alors que Wall Street évolue en ordre dispersé avec un Dow Jones en repli de 0,1% tandis que le S&P500 gagne 0,5% à près de 3.980 (et se rapproche d'un record absolu).

Le Nasdaq avec +1% est le seul qui semble tirer parti du PMI de Chicago qui fait un bond de +7Pts à 66,3 (il était anticipé à seulement 60,3).

Wall Street pourrait également s'inspirer d'un bon chiffre d'ADP concernant l'emploi publié à 14H15.

En effet, le secteur privé des Etats-Unis a créé 517.000 emplois en mars selon le cabinet Challenger/ADP, dépassant un peu l'estimation moyenne des économistes: c'est un triplement par rapport aux 176.000 créations de février (chiffre révisé d'une estimation initiale qui était de 117.000).

Cette forte accélération des créations de postes en mars s'appuie principalement sur les 437.000 nouveaux emplois générés par le secteur des services (tourisme restauration), tandis que celui de la production de biens en a créés 80.000.

Les marché obligataires semblent se détendre un peu (avec des gains marginaux sur nos OAT qui se détendent à -0,05% contre -0,03% et les T-Bonds US restent inchangés vers 1,7200%) alors que les prix à la consommation en France augmenteraient de 1,1% sur un an en mars 2021, selon l'estimation provisoire réalisée en fin de mois par l'Insee, soit une accélération après un taux annuel de +0,6% observé le mois précédent.

Les dépenses de consommation des ménages en biens en France se montrent stables en volume en février 2021 en rythme séquentiel, après une chute de 4,9% en janvier (au lieu de -4,6% en estimation initiale), selon les données de l'Insee.

Les marchés seront par ailleurs très attentifs aux détails du programme d'infrastructures de 3.000 milliards de dollars que le président américain Joe Biden doit dévoiler dans la journée.

'Toute la question est de savoir s'il présentera des mesures élargies (énergies vertes, technologie,...) et comment sera financé le plan (hausses d'impôts sur les entreprises et les ménages les plus riches,...)' s'interrogent ce matin les équipes de Danske Bank.

Pour la banque danoise, le président américain devrait mettre en place un programme de l'ordre de 2.000 milliards de dollars sur huit ans, financé par un taux d'impôts sur les sociétés à 28%, et qui devrait inclure divers secteurs tels que les transports, les véhicules électriques, la fourniture d'eau, le haut-débit, l'électricité et les semi-conducteurs.

Dans l'attente, le Dollar consolide un peu face à l'Euro, vers 1,1745 (-0,25%) et le pétrole reste quasi stable.

A Paris, les champions des énergies 'alternatives' flambent avec McPhy +7%, Neoen +5,9%.

Capgemini indique viser une croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires de +7% à +9% à taux de change constants entre 2020 et 2025, ainsi qu'une marge opérationnelle de 14% d'ici 2025.

Casino annonce avoir mené avec succès son opération de refinancement lancée le 22 mars, pour un montant total de 1,525 milliard d'euros, dépassant donc le 1,225 milliard initialement visé en raison d'un fort intérêt des investisseurs.

Oddo BHF réitère son opinion 'surperformance' sur Eramet et relève son objectif de cours de 75 à 86 euros, notant que la valorisation du groupe minier et métallurgique en termes de VE/EBITDA ressort à 2,8 fois 2022 (contre 5,6 fois en moyenne sur 10 ans).

Valeurs associées

Euronext Paris +0.18%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • zourmi
    31 mars17:00

    Heureusement

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer