Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : juste en-dessous des 6000Pts, repli de 0,8% en hebdo
Cercle Finance19/03/2021 à 17:53

(CercleFinance.com) - La CAC40 termine cette séance des '4 sorcières' un peu en-dessous des 6.000Pts avec un repli de 1,07% vers les 5.998Pts. L'Euro-Stoxx50 limite la casse avec -0,65% à 3.830Pts.

La semaine se solde par un effritement de -0,8% du CAC qui ne remet pas la tendance haussière en cause car l'indice prend +8% depuis le 1er janvier.

La tendance reste lourde à Wall Street, le Dow Jones est en baisse de -0,4% ce vendredi, le S&P500 préserve tant bien que mal l'équilibre (+0,2%) et le Nasdaq gagne 0,8%.

Les indices boursiers sont victimes de la hausse des rendements obligataires qui ne cessent de grimper depuis le début de l'année, dans un contexte de hausse des prévisions d'inflation et d'optimisme croissant quant à la solidité de la reprise mondiale (+5,6% selon l'OCDE).

Le rendement des Treasuries américaines à 10 ans ne se sera pas détendu au-delà de la mi-journée: il remonte déjà au-delà de 1,73% et se rapproche du zénith des 1,75% touché hier, un plus haut depuis plus d'un an.

La dynamique des marchés semble néanmoins rester favorable, avec des investisseurs qui tentent de se projeter au-delà des mesures de restriction à la circulation toujours en vigueur dans bon nombre de pays occidentaux.

En France, l'instauration d'un 3ème confinement qui touche maintenant plus de 1/3 des français laisse planer le risque d'un 3ème trimestre de récession car il n'y a pas vraiment de calendrier de retour à la normale d'ici fin juin, et l'assurance de conditions sanitaires très contraignantes au moins jusqu'à la mi-mai, voir au-delà... soit au moins encore 3 mois très difficiles pour le tourisme et l'événementiel, et aucun concert de printemps, aucune fête de mariage avant l'été, etc.

Dans la dernière enquête 'European Fund Manager Survey' des analystes de Bank of America, la banque d'affaires américaine note que les perspectives de croissance établies par les gérants européens culminent à des plus hauts historiques.

Celles de la Banque de France tablant sur 5,5% de croissance en France en 2021 semblent carrément très (exagérément ?) optimiste.

BofA met également en avant le fort appétit pour le risque des gérants européens pour les titres 'value' (décotés) qu'ils voient surperformer les valeurs de croissance au cours des 12 prochains mois.

'Le sentiment positif qui anime les investisseurs constitue toutefois un motif de prudence', mettent en garde les équipes de NN IP.

'Il n'est pas forcément annonciateur d'un accès de faiblesse des marchés, dans la mesure où l'amélioration du tableau de l'économie semble le justifier, mais il implique un plus grand degré de vulnérabilité aux mauvaises nouvelles', rappelle le gestionnaire néerlandais.

Aucun indicateur économique de premier plan ne figurait au programme de la journée... mais le Dollar se raffermit nettement à 1,1905/E.

Du coté des valeurs, le secteur auto plombe le CAC40 (avec -3,3% en moyenne, Valéo lâche -3,8% sur le SBF120), ainsi que le luxe (avec Kering à -2,1%).

Schneider Electric annonce que sa filiale majoritairement détenue Aveva a finalisé l'acquisition d'OSIsoft, une transaction annoncée le 25 août dernier pour un montant total de cinq milliards de dollars.

Alstom a reçu une première commande de Metra, le système de trains de banlieue de l'agglomération de Chicago desservant la ville de Chicago et les banlieues environnantes. Cette commande initiale de 200 voitures représente une valeur d'environ 650 millions d'euros.

CGG (-0,7%) annonce avoir placé des obligations seniors garanties à échéance en 2027 d'un montant nominal de 500 millions de dollars et portant intérêt au taux de 8,75% et d'un montant nominal de 585 millions d'euros et portant intérêt au taux de 7,75%.

Barclays a relevé vendredi sa recommandation sur Michelin de 'pondérer en ligne' à 'surpondérer', avec un objectif porté de 105 à 145 euros, en perspective de la journée d'investisseurs que le fabricant de pneumatiques tiendra le mois prochain.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.83%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer