1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : grosse frayeur à l'ouverture à WStreet, taux au tapis
Cercle Finance07/08/2019 à 16:41

(CercleFinance.com) - Le CAC40 se reprend (+0,6% à 5.265), mais on s'est fait une nouvelle frayeur.

Nouveau spectaculaire 'pullback' intraday du CAC40, repassé de +1,2% à -0,2% en l'espace de 2 heures, dans le sillage du Dow Jones qui plongeait de -2% peu après l'ouverture (-1,6% sur le S&P500) suite à la publication d'une nouvelle rafale de tweets rageurs de Donald Trump contre la FED ('des incompétents', 'ils ne font rien de ce qu'il faudrait', 'ils nous mettent dans la difficulté'...).

Ces tweets ont complètement éteint les espoirs d'apaisement des tensions commerciales entre Washington et Pékin...

L'entame en forme de 'sell-off' à Wall Street a provoqué un nouvel effondrement des rendements obligataires qui continuent de chuter vers de nouveaux planchers historiques avec des Bunds sous -0,61% et des OAT à -0,350%, signe que l'aversion au risque demeure forte aujourd'hui (le VIX fait également une embardée de +12% et refranchit le cap des 22).

Cette journée a également été marquée par 3 réductions de taux directeurs simultanées en Thaïlande (-0,25% à 1,50%), en Inde (-0,35% à 5,40%) puis en Nouvelle Zélande (-0,5% à 1,00%).

l'Or rallie la barre des 1.500$ alors que le rendements des T-Bonds US décroche de -10Pts, sous 1,61000%, au plus bas depuis début octobre 2016.

Dans l'actualité des statistiques, la production industrielle de l'Allemagne a baissé de 1,5% en juin, après une hausse de 0,1% le mois précédent (chiffre révisé d'une estimation initiale qui était de +0,3% pour mai).

Sur l'ensemble du second trimestre, le recul est de -1,8% et le PIB anticipé en 2019 est réduit à +0,5%.

'Les entreprises industrielles restent confrontées à un faible commerce mondial, un ralentissement de l'investissement et de la consommation des ménages, ainsi que des incertitudes réglementaire dans l'automobile', note Capital Economics.

Après la nette amélioration en mai, le solde commercial français a diminué de 1,9 milliard d'euros à -5,2 milliards en juin, du fait notamment d'un contrecoup des exportations et d'un léger repli des importations.

Sur le front des valeurs, EssilorLuxottica grimpe de 3,3% alors que son vice-président et directeur général délégué Hubert Sagnières, a indiqué à l'agence Bloomberg que le groupe 'a les moyens de réaliser d'autres acquisitions' après celle de GrandVision.

LBVMH, l'Oréal et Hermès reprennent plus de 1,7%... le luxe truste les hausses marquantes aujourd'hui.

Europcar Mobility Group annonce un accord pour l'acquisition du loueur de voitures américain Fox Rent A Car, qui opère 21 stations dédiées aux entreprises et une centaine d'agences gérées en franchise.

Neoen grignote 0,2%, suite au gain d'une puissance agrégée de 43 MWc lors du dernier appel d'offres gouvernemental français pour des centrales photovoltaïques au sol, sur cinq projets détenus à 100% par le groupe.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.40%

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • simeoi.j
    07 août17:44

    excellent ce Trump

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer