Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

CAC40: fragile rebond technique, Orpéa = descente aux enfers
information fournie par Cercle Finance25/01/2022 à 15:18

(CercleFinance.com) - La bourse de Paris reprend 0,8% après un 'sell-off' de -4% hier: le CAC40 semble encalminé autour des 6.850 points depuis la fin de la matinée.
L'Euro-Stoxx50 ne parvient pas non plus à atteindre +1% et se content de +0,5% vers 4.075Pts.

Les investisseurs ne sont pas totalement convaincus par le spectaculaire rebond de Wall Street entre 18 et 22H, le Nasdaq ayant repris +4,8% et le S&P500 +4,3% en quelques heures, sans catalyseur lié à une actualité.
Le Nasdaq était en perte de -18% depuis le 1er janvier vers 17H30 ce lundi, cela a pu être jugé un écart excessif.

Certains investisseurs ont en effet pour mission 'acheter les creux' sur les actions, quand les vendeurs commencent à paniquer (ils bénéficient pour cela de crédit quasi illimités de la part de la FED).
Les indices US sont anticipés en repli de -1,3% pour le S&P500 à -2% pour le Nasdaq (à 1/2H de la reprise des cotations).

En l'absence d'indicateurs de premier plan aujourd'hui, l'attention des investisseurs devrait se focaliser sur la réunion de deux jours du comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed.

La crainte d'une accélération de l'inflation et d'un durcissement monétaire se situe au coeur de la correction observée sur les marchés depuis le début de l'année, d'abord sur le compartiment obligataire puis sur les actions.

Le communiqué que publiera la banque centrale demain pourrait fournir aux investisseurs de précieuses indications quant au calendrier envisagé pour son resserrement monétaire et leur apporter une visibilité bienvenue.

Sur le marché obligataire, les rendements des emprunts d'Etat n'ont connu qu'un bref épisode de détente la veille celui des Treasuries à 10 ans se stabilisant autour de 1,75% après 1,79% après 1,7100% lundi après-midi, nos OAT se retendent de +1Pts vers 0,3200%.

Enfin, la saison des résultats suit son cours avec la publication aujourd'hui des résultats de nombreux poids lourds de l'économie comme Johnson & Johnson, General Electric, 3M, Microsoft, American Express, Lockheed Martin...
'GE' qui a nettement manqué son objectif de BPA est attendu en repli de -7%.

Dans l'actualité des valeurs tricolores, les cotations ont repris en baisse de -29% sur ORPEA suite au extraits d'un livre-enquête publiés dans Le Monde lundi. La direction a beau rejeter en bloc les accusations, les preuves semblent assez solides aux yeux des investisseurs: le titre a perdu plus de 40% depuis le 17 janvier (en 6 séances) et se retrouve au plus bas depuis début janvier 2015 (vers 50E).
La crainte que le livre en question ne débouche sur de nouvelles plaintes pour manquements au niveau de l'hygiène et des soins et une enquête sur l'usage des subsides de l'état dans les EHPAD (qui bénéficient de subventions publiques, en plus des copieux loyers versés par les résidents) maintient la pression sur les cours...y compris ceux de Korian (-4,5%).
LNA santé (+1%) est le seul à échapper à la purge ce mardi.

Havas, filiale de Vivendi, a annoncé ce matin l'acquisition de l'agence de communication parisienne Raison de Santé en vue de se renforcer sur le marché français de la santé.

Interparfums affiche au titre de l'exercice 2021 un chiffre d'affaires de 560,8 millions d'euros, en croissance de 52,7% par rapport à l'année précédente et de 15,8% par rapport à 2019, malgré les tensions sur la chaine d'approvisionnement au second semestre.

Enfin, TechnipFMC annonce que Petrobras lui a attribué un important contrat sous-marin d'ingénierie, d'approvisionnement, de construction et d'installation pour son champ Búzios 6 (module 7), un nouveau développement dans la zone pré-salifère au Brésil.



Valeurs associées

Euronext Paris +1.30%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.