Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : fléchit sur le finish, W-Street culmine puis retombe
Cercle Finance09/12/2020 à 18:27

(CercleFinance.com) - Le CAC40 finit en repli de -0:25%, plombé par la chute de -11,8% de ST-Micro (suite à un avertissement sur ses ventes).

Les places européens qui étaient encore bien orientées vers 16H (+0,5% vers 3.540 pour l'Euro-Stoxx50) ont fini sur un gain symbolique de +0,1%, malgré une nouvelle pluie de records absolus pour les indices US, avec un Dow Jones qui a fusé vers un nouveau zénith historique de 30.320Pts dès 15H30 (30.200 une heure plus tard) avant de se replier de -0,2%.

Le S&P500 affichait également un nouveau record à 3.712 (+0,3%) mais rechute de -0,2%, et le Nasdaq marque le pas avec -0,4%, mais reste au-dessus des 12.550.

Les investisseurs restent cependant très confiants et reviennent à l'achat à la moindre amorce de consolidation (c'était le cas ce matin) en cette veille de réunion de la BCE, qui pourrait se décider demain à intervenir afin de doper une reprise qui s'essouffle en Europe.

La bonne surprise du jour, c'est la probable acceptation par la Pologne et la Hongrie d'une proposition de compromis sur le budget européen concocté par l'Allemagne (Angela Merkel assure la présidence tournante de l'Europe) laissant de côté le principe de la subordination au 'respect de l'Etat de droit'.

Les 25 autres Etats membres de l'UE devraient valider ce compromis avant la réunion d'urgence européen à 27 qui se tient ce jeudi.

Peu de chiffres à se mettre sous la dent : les stocks des grossistes US ont augmenté de 1,1% en octobre 2020 selon le Département du Commerce, après une hausse de 0,9% le mois précédent (chiffre révisé d'une estimation initiale qui était de +0,4%).

De leur côté, les ventes des grossistes américains ont progressé de 1,8% en octobre. Au rythme actuel des ventes, il faut compter 1,31 mois pour que les grossistes parviennent à écouler leurs stocks, contre 1,35 mois en octobre 2019.

Wall Street voit son optimisme béat pour 2021 encouragé par la perspective de la mise en place par le Congrès d'un nouveau plan de soutien budgétaire (de 900 à 920Mds$) qui aurait reçu le feu de Steven Mnuchin d'ici à la fin, ce qui éclipse encore les nouvelles préoccupantes concernant l'évolution de l'épidémie de coronavirus.

Cette séance devrait être ponctuée par la 1ère cotation de Doordash (concurrent de Uber Eats ou Deliveroo): introduit à 102$, le titre se traite autour de 150$ en cotations électroniques, soit une valorisation titanesque de 67Mds$ représentant plusieurs dizaines de fois le chiffre d'affaire (40 fois 2020)!

En Europe, selon les données de Destatis, l'Allemagne a généré un excédent commercial de 18,2 milliards d'euros en octobre 2020, en comparaison avec un surplus de 17,6 milliards le mois précédent.

L'attention des investisseurs devrait rester mobilisée sur la perspective d'une montée en puissance des rachats d'actifs de la BCE demain à l'issue de la réunion de son conseil des gouverneurs.

En ce qui concerne le programme d'achats d'urgence lié à pandémie (PEPP), les analystes prévoient notamment une augmentation de l'enveloppe de l'ordre de 500 milliards d'euros.

'Nous nous attendons à ce que le ton général soit clairement 'dovish' pour maintenir des conditions financières favorables', explique François Rimeu, le stratégiste senior de La Française AM.

Si les actions affichent en cette fin d'année des niveaux de valorisation jugés élevés, certains gérants 'retardataires' sont contraints de poursuivre leur rattrapage en vue de l'approche de la clôture des bilans annuels, ce qui soutient la cote via la progression des actions les plus recherchées.

Mais, au-delà de ces facteurs purement techniques, les éléments pour permettant de renouer avec une dynamique positive plus soutenue manquent dans l'immédiat, estime-t-on chez Kiplink Finance.

La société de gestion parisienne recommande donc de surveiller le niveau charnière des 5.555 points afin de surveiller l'évolution de la configuration du CAC 40.

A Paris, la tendance est soutenue par le secteur automobile avec Renault +3,8% (jusque vers 37E) et Peugeot avec +3,2% (au-delà de 21E, au plus haut depuis début février).

Sanofi fait part de la signature de ses deux premières lignes de crédit renouvelables indexées sur des indicateurs de développement durable, dans le cadre de sa stratégie visant à garantir ses sources de financement à long terme. Il s'agit d'une nouvelle ligne de quatre milliards d'euros à échéance décembre 2025.

Alstom annonce avoir finalisé un accord pour investir sept millions de dollars dans Cylus, un spécialiste de la cybersécurité basé en Israël, acquérant ainsi une participation minoritaire et prenant un siège au conseil d'administration.

Valeurs associées

Euronext Paris +0.83%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer