Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

CAC40 : finit au plus haut, pluie de records à W-Street
information fournie par Cercle Finance26/07/2021 à 18:02

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris termine au plus haut du jour avec un CAC40 qui grappille +0,15% à 6.575Pts : il s'impose en tête des indices européens à l'entame de la semaine la plus chargée de l'actuelle saison des résultats.

C'est le titre Total Energies (+2,35%) qui maintient à lui seul le CAC à flot, bien aidé sur le finish par les 3 banques de l'indice qui gagnent entre +1,7 et +2,2%.

L'Euro-Stoxx50 recule de -0,25% à 4.099 dans le sillage de l'AEX qui cède 0,6% et du Dax30 qui recule de -0,3%.

Les valeurs allemandes ont peut-être un peu pâti du recul de l'indice Ifo se qui contracte à 100,8 au titre du mois en cours, à comparer à 101,7 pour juin (niveau révisé de 101,8 en estimation initiale), traduisant ainsi un assombrissement du climat des affaires outre-Rhin.

La semaine débute sur un nouveau carton plein de records à Wall Street avec de nouveaux zéniths à respectivement 35.103 pour le Dow Jones, 4.420 pour le S&P500 et 14.863 pour le Nasdaq (qui aligne une 6ème séance de hausse consécutive).

Rien ne semble pouvoir enrayer la mécanique haussière des indices US: ils grimpent malgré le recul surprise des ventes de logements neufs de -6,6% (contre +3,4% attendu) à 676K transactions contre 795K en rythme annuel.

Autre surprise, le prix médian des maisons chute de plus de 3,3% à 361.800 $ contre 374.400 $ en juin.

Le stock de logements disponible représente 6,3 mois de délai d'écoulement au rythme actuel.

Mais les données conjoncturelles sont largement éclipsées par l'avalanche de résultats trimestriels d'entreprises attendue ces prochains jours aussi bien en France qu'en Europe et aux Etats-Unis : plus de 1 tiers des entreprises du S&P 500 (soit 177 exactement) publieront leurs résultats d'ici vendredi, dont Tesla mardi puis les géants américains de la technologie Apple, Microsoft, Alphabet, Facebook et Amazon mercredi et jeudi.

Outre les GAFAM, l'agenda des publications de résultats pour la semaine à venir inclut entre autres General Electric, Pfizer, Ford, McDonald's, Boeing ... et Chevron et ExxonMobil publieront vendredi.

Les investisseurs prendront également le temps de jeter un oeil aux résultats de plusieurs poids-lourds européens, Volkswagen, Sanofi, Credit Suisse ou BNP Paribas... et LVMH vient de les publier LVMH : C.A ressort en hausse de +84% au T-2 2021 (à 14,7MdsE), de +53% au 1er semestre (à 28,7MdsE).

La saison des résultats de deuxième trimestre a connu jusqu'ici un très bon démarrage, puisque 90% des sociétés américaines ayant dévoilé leurs comptes ont fait mieux que prévu en termes de bénéfices.

Par ailleurs, le comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed se réunit mardi et mercredi et les analystes s'attendent à ce que la banque centrale affine sa feuille de route face à la remontée de l'inflation en vue d'une prochaine réduction de ses rachats d'actifs ('tapering').

'Il ne fait aucun doute que l'inflation a augmenté de manière suffisante pour justifier la réduction progressive des achats d'obligations', estime Tiffany Wilding, économiste chez Pimco.

'La question de savoir si les chiffres concernant le marché du travail ont atteint le niveau suffisant pour justifier un tapering est plus sujette à discussion', explique-t-elle.

Le début de la semaine a été marqué par une lourde de chute des indices boursiers chinois en fin de nuit, avec -3,9% sur le CSI-100, -2,4% à Shanghai et surtout -4,1% à Hong-Kong.

Le groupes chinois cotés au Etats Unis se font laminer (Tencent perd encore -7%, JD.Com -3,3%, Didi -8%, soit -50% depuis sa récente introduction), mais il a pire encore avec les entreprises de télé-enseignement qui perdaient plus de la moitié de leur valeur en 3 séances: Pékin veut que l'éducation devienne un secteur à but non lucratif.

Cette séance restera marquée par une sorte de 'krach à la hausse' pour les 'cryptos' avec +18% sur le bitcoin à plus de 38.500$ alors qu'une rumeur prête à Amazon l'intention de s'intéresser aux paiements en 'cryptos'... et Elon Musk envisage de nouveau d'accepter les Bitcoins comme moyen de paiement d'une Tesla.

Du côté des valeurs françaises, Faurecia (-6,7% vers 37E) publie aujourd'hui, au titre des six premiers mois de 2021, un résultat net (part du groupe) de 146 millions d'euros, contre une perte de 433 millions un an auparavant.

L'équipementier automobile affiche des ventes de 7,78 milliards d'euros, en hausse de 27,9% en données publiées et de 31,8% à périmètre et taux de change constants, soit une surperformance de 170 points de base par rapport à la production automobile mondiale.

Icade a présenté aujourd'hui des résultats semestriels 2021 ' très bien orientés '. Le chiffre d'affaires affiche en effet une croissance de 33 %, à 830 ME, par rapport au premier semestre 2020 (et de +22 % par rapport au premier semestre 2019).

Le résultat net part du groupe s'établit à 188,1 ME, contre 5,2 ME au 30 juin 2020.

Air Liquide a indiqué avoir signé un contrat d'achat à long terme avec TotalEnergies, à travers sa filiale de fourniture d'électricité en Belgique Lampiris, pour une capacité totale de 15 mégawatts d'énergie éolienne offshore en Belgique.

Enfin, Lagardère a réagi à des informations publiées le 23 juillet par Le Monde selon lesquelles une instruction judiciaire serait ouverte. Le groupe affirme 'contester fermement tout achat de vote et, plus généralement, toute d'infraction ou irrégularité mentionnée dans l'article'.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.79%
NEXC +0.03%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.