Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : en léger repli avant les chiffres de l'inflation
Cercle Finance02/03/2021 à 10:22

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris est en léger repli mardi matin, les investisseurs hésitant à s'engager dans l'attente des chiffres mensuels de l'inflation en zone euro. L'indice CAC 40 recule de 0,2% à 5781 points, annonçant un début de séance plutôt prudent.

Après la petite vague de liquidation survenue vendredi, le marché parisien était parvenu à repartir à la hausse hier (+1,5%) à la faveur d'un modeste mouvement de détente sur le marché obligataire.

Les investisseurs - inquiets de la récente remontée des rendements obligataires - vont suivre avec attention les derniers chiffres de l'inflation en zone euro attendus en fin de matinée afin de se rassurer sur l'évolution des prix, susceptible d'orienter les taux à la hausse.

Au mois de janvier, l'inflation avait fortement rebondi, principalement du fait de l'augmentation de la TVA en Allemagne, mais aussi en raison de la remontée des prix de l'essence, qui s'est poursuivie le mois dernier.

Les économistes préviennent que des effets de base vont continuer de pousser l'inflation vers le haut dans les prochains mois, mais jugent que les marchés n'ont nulle raison de s'en inquiéter.

'Tout porte à croire que le thème de l'inflation (va animer) les marchés dans les semaines et les mois qui viennent, réclamant en conséquence des stratégies d'investissement plus subtiles que celles qui prévalaient jusqu'ici', indique-t-on chez Fidelity.

Selon le courtier parisien Exane, des surprises 'positives' sur le front de l'activité, mais aussi sur celui de l'inflation, devraient continuer d'alimenter le scénario de reflation sur les marchés.

Pour l'intermédiaire financier, la remontée des rendements obligataires va rester l'un des principaux risques pour la stabilité macro-financière.

'Il sera donc impératif que la Fed pilote la courbe des taux, en amenant le marché obligataire à marquer des paliers de décompression et en prévenant un durcissement durable des taux réels', estime Exane.

'Si tel est le cas (ce que nous anticipons en scénario central), le marché devrait sortir par le haut de la phase de volatilité qui débute et les investisseurs devraient privilégier durablement la 'value'', en déduit l'intermédiaire.

A la différence des valeurs de croissance ('growth') - principalement issues du secteur technologique - les titres dits 'value' se caractérisent par une décote par rapport à leur valeur intrinsèque ou aux multiples de valorisation de leur secteur.

Du cote des valeurs, Danone annonce que son conseil d'administration a décidé de dissocier prochainement les fonctions de présidence et de direction générale, dissociation qui sera effective à la prise de fonction d'un directeur général dont le processus de sélection est lancé.

Kering a annoncé hier soir avoir investi dans Vestiaire Collective en prenant une participation d'environ 5% au sein de la plateforme de mode de seconde main. Le groupe de luxe français indique avoir participé, aux côtés de la société d'investissement américaine Tiger Global Management, à une levée de fonds de 178 millions d'euros (216 millions de dollars) menée par le site de commerce électronique.

Edenred publie au titre de 2020 un résultat net part du groupe en recul de 23,7% à 238 millions d'euros et un EBITDA en baisse de 13,2% à 580 millions (-4,6% en organique) pour un revenu total en retrait de 9,9% à 1,46 milliard d'euros (-2% en organique).

Valeurs associées

Euronext Paris +0.85%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Vous avez accepté la pose de traceurs

Fermer

Vous avez refusé la pose de traceurs

Fermer