1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : décroche sous 5.350 sur fond tensions avec Chine/iran
Cercle Finance20/05/2019 à 15:28

(CercleFinance.com) - Les lundi sont décidément maudits depuis le début du mois de mai puisque chaque reprise d'après-weekend ses solde par un épisode de purge sévère.

La Bourse de Paris débute décroche de -1,7% (tout comme l'Euro-Stoxx50 vers 3.365), ce qui efface en quelques heures l'essentiel des gains de la semaine précédente (le CAC40 s'enfonce sous 5.350, jusque vers 5.342, seul Orange surnage avec +0,2%).

Outre la rhétorique guerrière adoptée par Trump visant l'Iran, le bras de fer commercial que se livrent les Etats-Unis et la Chine se crispe et donne le sentiment d'une escalade dans les mesures d'exclusion réciproque.

Les investisseurs se montrent particulièrement inquiets de la mise en place par Donald Trump de nouvelles sanctions à l'encontre de Huawei, un équipementier télécoms chinois littéralement banni des Etats Unis.

Tout le secteur des semi-conducteurs connaît une des pires journées de l'année 2019, comme en témoigne l'effondrement de ST-Micro qui flirte avec les -10%, à tout juste 14E, contre plus de 15E à l'ouverture.

L'indice 'SOX' sera à suivre avec attention cet après-midi à Wall Street: une chute de -3 à -4% est déjà 'dans les tuyaux'... et on redoute que ce soit pire encore d'ici 22H.

Côté chiffres, il faudra attendre jeudi pour découvrir les indices d'activité PMI dans le secteur privé.

En attendant, le Dollar continue de se raffermir vers 1,1650/E et les tensions géopolitiques soutiennent le pétrole, à 72,4$ à Londres, soit +0,3%.

Enfin, les intervenants de marché suivront aussi avec intérêt la fin de campagne des élections européennes, inquiets de voir les partis populistes émerger en tant qu'éventuelle force politique de premier plan au parlement.

Du coté des valeurs, Saint-Gobain annonce avoir conclu un accord en vue de la cession de l'intégralité de sa participation dans Saint-Gobain Building Distribution Deutschland (SGBDD) au groupe Stark, acteur de la distribution de matériaux de construction en Scandinavie.

Alstom (-1,4%) a été choisi dans le cadre du plus important appel d'offres européen de bus électriques. Ce projet est lancé par la RATP et financé à 100 % par Île-de-France Mobilités. La première tranche ferme porte sur 50 bus. Le montant du contrat cadre pourra aller jusqu'à 133 millions d'euros.

Crédit Agricole perd 1,5% sur fond d'une dégradation de recommandation de 'achat' à 'neutre' chez UBS, avec un objectif de cours abaissé de 13,1 à 11,6 euros, le broker considérant que la journée investisseurs du 6 juin ne devrait pas être un catalyseur.

Le titre Boiron s'effondre de -10% vers 39E alors que l'HAS a émis une recommandation défavorable au maintien de la prise en charge par l'assurance maladie des médicaments homéopathiques.

Oddo est peu optimiste sur l'avis de l'HAS (son opinion est qu'a minima le taux va baisser à 15% et probablement tomber à 0% mais plutôt à un horizon programmé de 1 ou 2 ans).

' Pour fixer les ordres de grandeur, disons que perdre 15% reviendra à perdre près de 23 MEe de CA et probablement 15 MEe sur le ROC soit presque 15%e du ROC ' estime Oddo.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.13%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer