1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : dans le vert avant de nouveaux indicateurs US
Cercle Finance13/09/2019 à 10:48

(CercleFinance.com) - La Bourse de Paris débute la séance dans le vert au lendemain de ses records de la veille, liés à la décision de la BCE de baisser ses taux pour la première fois depuis 2016. L'indice CAC 40 progresse de 0,3% à 5655 points.

La Banque centrale européenne (BCE) a mis fin jeudi à des mois de suspense en dévoilant toute une série de mesures destinées à soutenir la croissance et à relancer l'inflation.

Les investisseurs ont surtout retenu la réactivation de son programme d'achat d'actifs (QE), sur la base d'un rythme mensuel de 20 milliards d'euros.

Si ce montant s'avère très inférieur aux attentes du marché, qui se situaient plutôt autour de 40 milliards mensuels, le caractère indéterminé de ces rachats semble avoir rassuré les intervenants de marché.

'Une question troublante demeure. 'Que se passera-t-il si, contrairement aux attentes, l'économie sombre dans la récession ?', s'interroge toutefois Ulrike Kastens, l'économiste de DWS pour l'Europe.

Pour l'analyste, la politique monétaire a désormais atteint ses limites et doit maintenant passer le relais à la politique budgétaire.

Les regards vont dorénavant se tourner vers la Réserve Fédérale, qui tiendra la semaine prochaine une réunion de politique monétaire à l'issue de laquelle une nouvelle réduction de 25 points de base est attendue.

Les opérateurs seront d'autant plus attentifs à la parution, cet après-midi aux Etats-Unis, des chiffres des ventes de détail, des prix à l'importation et de la confiance des consommateurs du Michigan.

Hier, des signes de détente entre les Etats-Unis et la Chine concernant les questions commerciales avaient permis de conforter l'optimisme des investisseurs.

Du coté des valeurs, invité ce matin sur BFM Business, Paul Hermelin, le patron de l'ESN Capgemini, a fait part du prochain lancement de l'OPA sur Altran. Dans les conditions annoncées, soit 14 euros par action, un prix qu'il n'est pour l'heure pas question de relever. Rappelons que l'opération, recommandée par Altran, est contestée par certains investisseurs, dont le fonds activiste Elliott.

Casino annonce la signature des accords avec GPA et Éxito en vue du prochain lancement par GPA d'une offre publique d'achat exclusivement en numéraire sur Éxito, après l'achèvement des autorisations nécessaires.

Bolloré a annoncé un résultat net consolidé de 530 millions d'euros au premier semestre 2019, contre 605 millions d'euros au premier semestre 2018. Le résultat net part du Groupe est de 149 millions d'euros contre 97 millions d'euros au premier semestre 2018 (+54 %).

Suez indique avoir procédé avec succès à une nouvelle émission d'obligations hybrides pour 500 millions d'euros. Les nouveaux titres porteront intérêt au taux fixe de 1,625%, révisé pour la première fois sept ans après l'émission puis tous les cinq ans.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.40%

Cette analyse a été élaborée par Cercle Finance et diffusée par BOURSORAMA le 13/09/2019 à 10:48:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer