Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAC 40

5 398.32 Pts
-0.35% 
Ouverture théorique 5416.84

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 409.67

  • clôture veille

    5 417.07

  • + haut

    5 424.37

  • + bas

    5 342.30

  • +haut 12 derniers mois

    5 657.44

  • +bas 12 derniers mois

    4 995.07

  • volume

    1 584

  • dernier échange

    20.07.18 / 18:05:04

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CAC 40

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CAC 40 à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CAC40: dans le rouge, prudence et actualité peu attrayante

Cercle Finance21/02/2018 à 14:19

(CercleFinance.com) - La lourdeur persiste à mi-séance à la Bourse de Paris mais le repli reste contenu entre -0,4 et -0,5%, autour d'un pivot de 5.270 (et au pire, un support se dessine vers 5.255).

L'Euro-Stoxx50 reperd -0,6% à 3.415, la tendance est plombée par le repli de Wall Street mardi soir et le recul des PMI européens publiés ce matin.

Les investisseurs font également preuve de prudence avant d'en savoir plus sur l'évolution des débats au sein de la Réserve fédérale, qui doit publier dans la soirée le compte rendu de sa réunion de politique monétaire de la fin janvier, qui s'était soldée par un statu quo sur les taux d'intérêt.

'On veut savoir en particulier si ces 'minutes' ouvriront la porte à davantage de hausses de taux après la réforme fiscale que les trois qui avaient été signalées en décembre dernier par la Fed', indiquent les équipes de Danske Bank.

Pour les analystes techniques de Kiplink Finance, le mouvement de rebond reste en tout cas à valider par un passage rapide au-delà des 5.285/5.305 points, avec pour premier objectif de court terme 5.335 points.

Sur le front des indicateurs, le marché prendra connaissance cet après-midi du chiffre des ventes de logements anciens aux Etats-Unis au titre du mois écoulé.

Dans l'eurozone, le PMI a été mesuré à 57,5 en février, en repli de 1,3 point en rythme séquentiel, ce qui témoigne d'un ralentissement de la croissance du secteur privé dans la région (les PMI des services recule à 56,7 contre 58 et le PMI manufacturier de 58,5 contre 59,3).

En France, le PMI 'composite' ressort à 57,8 contre 59,6 (services à 57,9 contre 59,2 et manufacturier à 56,1 contre 58,4), le PMI de l'Allemagne recule à 57,4 contre 58,5 (les services à 55,3 contre 57, le manufacturier 60,3 contre 60,6).

'Les indices PMI des deux premiers mois du trimestre, qui permettent généralement d'estimer les chiffres officiels du PIB, annoncent une croissance économique de 0,9% au premier trimestre 2018', note Chris Williamson, chief business economist à IHS Markit.

Sur le marché des changes, l'euro recule de -0,3% face au dollar à 1,2325, tandis que le baril de WTI s'effrite de -0,3% vers 61,3$.

Enfin, au chapitre des valeurs, Accor, leader de l'indice vedette, prend 2,5% consécutivement à la publication de comptes annuels solides, avec un bond de 66,4% du bénéfice net à 441 millions d'euros et une hausse de 23,6% de l'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda) à 626 millions.

L'action Orange avance elle aussi de 1% en dépit d'un recul du bénéfice net à fin 2017. L'opérateur historique a cependant enregistré un Ebitda ajusté de 12,82 milliards d'euros, en hausse de 2,2% à base comparable, et a confirmé ses objectifs pour 2018, notamment une croissance de l'Ebitda ajusté supérieure à celle réalisée en 2017 à base comparable et une hausse du cash-flow opérationnel supérieure à celle de 2017 à base comparable.

Atos lâche en revanche 5%, soit la plus mauvaise performance du CAC 40, en dépit de résultats annuels globalement conformes aux attentes (bénéfice net part du groupe de 601MnsE, en hausse de près de 11%); son concurrent Alten (-0,7%) a dégagé en 2017 un bénéfice net de 147MnsE, en hausse de 30,7% par rapport à 2016.

Eramet bondit de +15% après avoir renoué avec les bénéfices en 2017 (+203 millions d'euros, contre une perte nette de 179 MnsE) et restaure le dividende.

Valeurs associées

-0.35%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.