Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAC 40

5 417.07 Pts
-0.56% 
Ouverture théorique 5442.66

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 437.71

  • clôture veille

    5 447.44

  • + haut

    5 444.19

  • + bas

    5 409.77

  • +haut 12 derniers mois

    5 657.44

  • +bas 12 derniers mois

    4 995.07

  • volume

    1 105

  • dernier échange

    19.07.18 / 18:05:03

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur CAC 40

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter CAC 40 à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

CAC40: 5350 en pivot, lourdeur malgré enquête ADP à +190000

Cercle Finance06/12/2017 à 15:10

(CercleFinance.com) - Les bons chiffre US (publiés à 14H15 et 14H30) ne changent rien à la morosité des places européennes et du CAC40 qui abandonne -0,6% à 5.345 (le seuil des 5.350 sert de pivot ce mercredi).

Si les acheteurs semblent bien présents aux alentours de 5.300 points, les récents échecs sous les 5.420 et 5.430 points ont fragilisé la dynamique haussière, estiment les analystes techniques. 'Pour maintenir sa tendance haussière, l'indice vedette va devoir rapidement dépasser la résistance majeure des 5.415 points et consolider son haut de canal d'extension à 5.440/5.445 points,' expliquent ainsi les équipes de Kiplink Finance.

Les 'bonnes nouvelles' semblent perdre de leur efficacité : d'après le Département du Travail, la productivité aux Etats-Unis au troisième trimestre est confirmée à +3% (le consensus attendait une révision à 3,2%).

La production par heure travaillée augmente de 4,1% pour une croissance de 1,1% seulement du nombre d'heures travaillées, des chiffres légèrement rehaussés par rapport aux premières estimations.

Compte tenu d'une augmentation de 2,7% du salaire horaire, la hausse de la productivité non agricole s'est accompagnée d'un recul de 0,2% du coût unitaire du travail, là où la moyenne des économistes attendait un gain de 0,3%.

L'enquête ADP sur l'emploi privé au titre du mois novembre, prélude habituel aux chiffres mensuels de l'emploi a comptabilisé +190.000 nouveaux jobs, bien au-delà du consensus de +180.000.

En attendant, sur le marché des changes, l'euro recule de près de 0,2% face au dollar à 1,1810, alors que le baril de WTI chute de -1% vers 56,9$.

Enfin, sur le front microéconomique, Elior (-12%) accuse de très loin la plus forte baisse du SBF 120 sur fond de résultats annuels marqués par un recul de 2,9% du BPA à 1,02 euro.

Le groupe avait averti sur ces comptes mi-novembre et a annoncé viser pour l'exercice 2017/2018 une croissance publiée d'environ 8,9%, dont une croissance organique d'environ 3,6% hors effet des sorties volontaires de contrats. Il table par ailleurs sur un taux de marge d'Ebitda retraité de 8,3%, correspondant à une croissance proche de 6% de l'Ebitda retraité.

A noter enfin que le conseil d'administration d'Elior a nommé Philippe Guillemot au poste de directeur général.

Impacté par la chute de l'indice 'SOXX' sur le Nasdaq, ST-Micro chute de -3,5%.

Neopost continue de pâtir de perspectives incertaines et lâche -3,2%.

Valeurs associées

-0.56%

Mes listes

valeur

dernier

var.

2.515 +0.60%
5417.07 -0.56%
77.8 +6.28%
36.27 -0.59%
113.15 -1.01%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.