1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

CAC40 : +4% hebdo, clôture à 4444, un pivot depuis 8 semaines
Cercle Finance22/05/2020 à 18:29

(CercleFinance.com) - Le CAC40 finit stable (-0,02%) à 4.444 qui constitue une sorte de pivot depuis 8 semaines (au sein d'une fourchette 4.350/4.550 pour 95% des échanges depuis le 25 mars).

Sur la semaine, c'est un très beau score de +4,1% qui compte parmi les plus spectaculaires de l'année 2020.

Le CAC40 a repris jusqu'à +2,4% sur ses plus bas du jour, entre 4.369 et 4.475 (+0,7% au plus haut du jour), malgré le contexte géopolitique qui se dégrade, et aucune statistique propre à restaurer l'optimisme depuis l'entame de la séance: 'Les tensions grandissantes entre les Etats-Unis et la Chine ont pesé sur les marchés actions jeudi, avec des pertes atténuées par les chiffres du chômage américain ressortis en ligne avec les attentes', souligne Liberum.

La bourse de Hong-Kong chutait de -5,6% à cause de l'annonce par Pékin de ce qui ressemble à l'enterrement du principe '1 pays, 2 systèmes' auquel les Etats Unis sont très attachés.

Le chaos social risque de resurgir dans l'ex-territoire britannique et Donald Trump assure que Pékin s'expose à une riposte de grande envergure (commerciale et douanière) si le pouvoir communiste persiste à appliquer les mêmes lois sécuritaires visant à restreindre les libertés publiques en vigueur sur le continent.

A Wall Street, les pertes initiales semblent bénignes (-0,4% contre -1,5% en préouverture ce matin) avec -0,6% pour le Dow Jones, -0,3% pour le S&P500, -0,1% sur le Nasdaq.

Les places européennes (+0,02% sur l'E-Stoxx50 qui finit à 2.905) prenaient également très au sérieux ce matin (-1,5% en moyenne) ces lourdes menaces sur les relations sino-américaines... mais un 'algo funiculaire' a été activité et les indices ont effacé leurs pertes puis sont repassées inexorablement dans le vert, sans aucune information concernant un apaisement imminent des tensions entre la Chine et Hong Kong, sans la moindre 'actualité' favorable pouvant occulter les craintes initiales.

L'Euro-Stoxx50 engrange un score fleuve hebdomadaire de +5,1% qui laisse songeur en regard des données macro-économiques et des 'promesses' de 'plans de relance' en Europe, tellement anecdotiques (et si long à adopter) par rapport aux Etats Unis.

Cette remontée des cours 'sort de nulle part', même si certains commentateurs tentent de la rationaliser -sans grande conviction- avec l'évocation du dé-confinement qui se poursuit, la réouverture d'environ les moitié des 'malls' (centres commerciaux géants) des Etats Unis.

'Avec la mise en place des mesures de déconfinement, un rebond de l'activité économique devrait s'observer sur ce mois de mai et en juin', estime de son côté Aurel BGC, qui indique toutefois attendre une 'reprise en W' sur le commerce mondial.

Il n'y avait de surcroît aucune statistique à se mettre sous la dent pour justifier une quelconque forme d'optimisme: il semble donc que certaines 'forces' agissent de façon a pousser les indices le plus haut possible avant un weekend de 3 jours aux Etats Unis... et qui devrait être largement consacré aux barbecues et au shopping.

Une étude publiée ce vendredi table sur une contraction de -40,2% de l'économie canadienne au 2ème trimestre, hier, l'économiste en chef d'IHS/Markit anticipait -38% d'activité aux Etats Unis au T2.

Malgré l'enthousiasme sur le rebond de la croissance dont semblent faire preuve les gérants action, les spécialistes du pétrole ne semblent pas sur la même longueur d'onde puisque le baril de Brent rechute de -3% vers 34,8$ à Londres, le WTI chute de -3,4% sur le NYMEX, vers 32,75$.

Sur le front des valeurs, le CAC40 est soutenu par Atos +2,6%, puis de nouveau St Gobain avec +2,8% à 26,8E.

Carrefour rebondit sur son plancher annuel (12,5E) et repasse le cap des 13,2E (+3,1%).

Les valeurs bancaires progressent de +1,5% en moyenne, Natixis reprend +3,9%.

Legroupe parapétrolier TechnipFMC (-1,8% à 6,41E) annonce des accords pour des facilités de crédit de 600 millions de livres sterling et de 500 millions d'euros, comme sources supplémentaires de liquidités.

Maisons du Monde (stable) annonce que l'assemblée générale mixte (ordinaire annuelle et extraordinaire) de ses actionnaires se tiendra à huis clos (hors la présence physique des actionnaires) le vendredi 12 juin.

Valeurs associées

Euronext Paris +1.79%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4688.74 +1.79%
14.304 +6.56%
34.04 +1.99%
1.10175 +0.12%
22.5 +17.47%

Les Risques en Bourse

Fermer